image

Un nouveau record de plus de 20 ans en vue à la Bourse de Paris ce jeudi ? Par Investing.com


Investing.com – Le affiche ce jeudi une deuxième journée consécutive de net rebond, gagnant actuellement 0.76%, après avoir clôturé en hausse de 1.18% la veille, les marchés réagissant de façon positive à la réunion de la Fed d’hier soir.

Pour l’instant, l’indice parisien a marqué un sommet journalier à 6671 points, au plus haut depuis le 18 juin, date à laquelle le CAC a marqué son sommet annuel à 6687 points.

La Fed dope les bourses mondiales

Les investisseurs ont analysé la déclaration de politique générale de la Réserve fédérale, publiée mercredi en fin de journée. La banque centrale américaine a déclaré que des “progrès” avaient été accomplis dans la réalisation de ses objectifs économiques, ce qui pourrait avancer le moment où elle pourrait commencer à réduire son programme d’achat d’obligations. Ce programme s’élève actuellement à 120 milliards de dollars par mois.

Cela dit, le président de la Fed, Jerome Powell, a clairement indiqué, lors de la conférence de presse qui a suivi, que l’économie américaine devait encore faire des progrès substantiels en matière d’emploi avant toute forme de réduction progressive, un ton plus dovish que le communiqué ne le laissait entendre.

“Powell a laissé entendre que la Fed avait déjà atteint un objectif sur deux et que le plein emploi et l’inflation dépassant modérément l’objectif de 2 % n’étaient pas des conditions préalables à une décision de réduction progressive de la politique monétaire. Des mois intéressants sont à venir”, ont déclaré les analystes de Nordea dans une note aux clients.

Le CAC 40 bénéficie par ailleurs d’un transfert positif de l’Asie après que les autorités chinoises aient tenté de calmer les craintes du marché concernant une répression réglementaire en appelant les banques pendant la nuit. Cela pourrait permettre aux investisseurs européens de se concentrer davantage sur la saison des rapports en cours.

Les actions Danone et Airbus se démarquent

En ce qui concerne les actions individuelles du CAC 40, Danone (PA:) affiche la plus forte hausse, avec un gain de plus de 5%. L’action profite de la confirmation de l’objectif de la société pour le second semestre en termes de croissance. Rappelons qu’elle a affiché une hausse du CA de 6.6% au T2, contre +5.1% anticipé par les analystes.

L’action Airbus (PA:) se démarque également, avec un gain de plus de 3% actuellement, après avoir progressé de près de 5% en début de séance. La société a nettement relevé ses prévisions de livraisons et de bénéfices pour l’ensemble de l’année à l’occasion de la publication de résultats semestriels meilleurs que prévu.

Dans l’actualité économique, les données allemandes sur le chômage pour juillet se sont révélées meilleures que prévues, ce qui soutient également le sentiment général en Europe. Le nombre de chômeurs a reculé de 91k, contre -28k anticipé et -39k précédemment. Le taux de chômage a de ce fait reculé plus que prévu, descendant à 5.7% contre 5.8% anticipé et 5.9% précédemment.

On notera également que plus tard dans la séance, à 13h30, les regards se tourneront vers la publication du compte-rendu de la réunion de la BCE de la semaine dernière.

Un nouveau sommet de plus de 20 ans en vue sur le CAC 40

Enfin, d’un point de vue graphique, la hausse du jour renforce encore davantage le profil haussier du CAC 40 en données horaires. Cependant, pour que la hausse soit encore plus significative, un dépassement du sommet annuel marqué à 6687 points le 18 juin semble nécessaire.

Au-dessus de ce seuil, peu d’objectifs graphiques pourront être repérés avant le sommet historique de septembre 2000 à 6944 points.

À la baisse, l’ancienne zone de résistance de 6570-6590 points sera le premier support potentiel, avant la zone de 6500-6520 points.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.