image

Le risque de correction augmente, actu dense pour les actions de l’indice Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – Le affiche une timide hausse de 0.12% au matin de la dernière séance de bourse de la semaine. Mais derrière cette variation insignifiante, se cache une actualité des sociétés riche, qui amène certaines des actions du CAC 40 à progresser nettement, tandis que d’autres perdent beaucoup de terrain.

L’actualité des actions individuelles du CAC est riche ce vendredi

Les résultats des entreprises continuent d’occuper le devant de la scène en Europe, BNP Paribas SA (PA:) ayant fait état d’une hausse de 26 % de son bénéfice net au deuxième trimestre, ce qui a permis à la banque française de verser un dividende supplémentaire.

Ailleurs, l’action Renault SA (PA:) a démarré la journée par une hausse de plus de 3% après que le constructeur automobile français a affiché un bénéfice net semestriel, en nette amélioration par rapport à la même période l’an dernier, et a déclaré qu’il prévoyait un bénéfice pour l’ensemble de l’exercice 2021 malgré l’aggravation de la pénurie de puces à semi-conducteurs et la hausse des coûts des matières premières. Cependant, alors que la mi-journée approche, le titre a annulé tous ses gains matinaux.

L’action EssilorLuxottica SA (PA:) affiche actuellement la plus forte hausse parmi les actions du CAC 40, gagnant près de 3%. Le titre profite du fait que le fabricant de lunettes de luxe a relevé vendredi ses prévisions pour l’ensemble de l’année après que le chiffre d’affaires a doublé au deuxième trimestre.

De son côté, l’action Hermès International SCA (PA:) occupe la troisième position du palmarès haussier du CAC 40, progressant de 1.5% après que les ventes du fabricant de sacs Birkin ont plus que doublé par rapport à l’année précédente.

Toujours en France, les actions d’ Iliad (PA:) (qui n’est pas une composante du CAC 40) ont augmenté de 61% après que le fondateur Xavier Niel ait fait une offre formelle pour de télécommunications.

Le sentiment de marché pourrait pénaliser la bourse de Paris

En ce qui concerne le sentiment de marché général, on rappellera que la publication des résultats décevants d’Amazon.com Inc (NASDAQ:) après la clôture de Wall Street jeudi pèse sur le moral des investisseurs. Le géant du commerce électronique a manqué les attentes en matière de revenus trimestriels pour la première fois en trois ans, tout en fournissant des prévisions faibles pour le trimestre en cours.

Dans l’actualité économique, le PIB français a augmenté de 0,9 % au cours des trois mois se terminant en juin, une amélioration par rapport à la baisse de 0,1 % du trimestre précédent, et contre 0.8% anticipé par le consensus.

Outre Rhin, les chiffres de la croissance ont par contre déçu, avec un PIB en hausse de 1.5% au T2, contre +2% anticipé.

Pour l’ensemble de la zone euro, le a reculé de 0.3% au T2, contre +1.5% anticipé.

L’analyse Technique CAC 40 met en lumière des risques de correction

Enfin, d’un point de vue technique, on rappellera que le CAC 40 a approché hier le pic multi-annuel de 6687 points, avec un sommet journalier à 6671 points. Si l’indice parvient à passer au-dessus de ce seuil, il s’agira d’un nouveau sommet de plus de 20 ans.

En d’autres termes, le CAC 40 fait face à un obstacle psychologique majeur, ce qui suppose des risques élevés de correction, d’autant plus que les raisons ne manquent pas de s’inquiéter dans l’actualité. En effet, le continue de faire rage, et la saison des résultats T2 ne se montre pas vraiment à la hauteur des attentes des investisseurs.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.