image

Le fonds CVC va investir 2,7 milliards d’euros dans la Liga espagnole Par Reuters

© Reuters. La Liga a donné son accord de principe pour la cession de 10% d’une nouvelle entité qui regroupera la plupart de ses activités à la société de capital-investissement CVC Capital Partners pour 2,7 milliards d’euros, a annoncé mercredi la ligue de fo

MADRID (Reuters) – La Liga a donné son accord de principe pour la cession de 10% d’une nouvelle entité qui regroupera la plupart de ses activités à la société de capital-investissement CVC Capital Partners pour 2,7 milliards d’euros, a annoncé mercredi la ligue de football espagnole.

L’opération valorise la Liga, où évoluent les clubs du Real Madrid et du FC Barcelone, à environ 24,2 milliards d’euros. Si elle est approuvée, elle permettra à la ligue de financer des “améliorations structurelles” et de compenser l’impact de la pandémie de COVID-19.

Les fonds ainsi reçus seront particulièrement bienvenus pour le Real et le Barça dont les finances ont récemment souffert, même s’il reste à savoir quelle part de ce financement sera allouée aux transferts et salaires des joueurs.

La Liga a indiqué qu’environ 90% des fonds seraient directement versés aux clubs, afin que ceux-ci financent les programmes d’investissement convenus avec la ligue.

Les ligues et clubs de football sont confrontés à la fin d’un cycle de croissance des droits de télévision et ont connu une année quasiment “blanche” sur les ventes de billets en raison de la pandémie. Ils cherchent donc de nouvelles sources de revenus.

Douze des plus grands clubs d’Europe ont échoué en début d’année à créer une “Super League”, ce qui a encore accru la pression sur le secteur.

TRANSFORMATION

Selon les termes de l’accord, la Liga va créer une nouvelle société pour abriter ses activités commerciales, tels que les contrats de “sponsoring” et les revenus issus des matches, dans laquelle CVC prendra une participation de 10%.

La Liga n’a pas précisé quelles améliorations structurelles elle comptait financer mais celles-ci pourraient porter sur les stades et les installations sportives.

L’activité liée aux droits télévisuels resterait en dehors de la transaction, a indiqué la Liga.

“Cet accord vise à mener la transformation que connaît le monde du divertissement et à maximiser toutes les opportunités de croissance pour les clubs”, a-t-elle ajouté.

Avec cette opération, la Liga entend égaler voire dépasser la “Premier League” britannique dans les six à sept prochaines années, a indiqué une source proche de la ligue espagnole.

La transaction doit encore être approuvée par le comité exécutif de la Liga et les clubs.

Pour CVC, qui a un temps détenu la Formule 1, l’opération lui permettrait de se renforcer dans le sport. En mars, il a accepté d’investir 365 millions de livres (429,1 millions d’euros) dans le tournoi de rugby des Six Nations, qui regroupe la France, l’Irlande, l’Angleterre, l’Ecosse, le Pays de Galles et l’Italie.

L’an dernier, le fonds a tenté de prendre une participation dans l’activité médias de la ligue de football italienne mais s’est heurté à l’opposition de certains clubs.

(Reportage Aishwarya Nair à Bangalore et Nathan Allen à Madrid, Blandine Hénault pour la version française, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.