image

Prudence en vue Wall Street avant l’enquête ADP sur l’emploi Par Reuters

© Reuters. Wall Street est attendue sans grand changement mercredi à l’ouverture tandis que les Bourses européennes poursuivent leur progression à mi-séance pour atteindre des plus hauts. À Paris, le CAC 40 gagne 0,34% vers 11h40 GMT. À Francfort, le Dax prend

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Wall Street est attendue sans grand changement mercredi à l’ouverture avant des données sur l’emploi aux Etats-Unis tandis que les Bourses européennes poursuivent leur progression à mi-séance pour atteindre des plus hauts.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture stable pour le et en repli de 0,15% pour le et le S&P-500, ce dernier ayant inscrit un pic historique de clôture mardi.

À Paris, le gagne 0,34% à 6.746,65 vers 11h40 GMT, au plus haut depuis 2000. À Francfort, le prend 0,65% et à Londres, le s’octroie 0,46%.

L’indice paneuropéen avance de 0,59%, l’ de la zone euro de 0,49%.

Le progresse de 0,49%, prolongeant ses gains du début de semaine pour atteindre un nouveau plus haut.

“Les résultats positifs des entreprises étant supérieurs aux attentes dans un environnement toujours soutenu par les banques centrales, la position de négociation reste haussière sur la plupart des indices de référence”, a déclaré Pierre Veyret, analyste d’ActivTrades.

Les bénéfices des sociétés du Stoxx 600 devraient avoir grimpé de 139,6% en avril-juin, selon les données IBES de Refinitiv, ce qui marquerait une croissance historique.

Autre élément favorable aux marchés, les résultats définitifs des enquêtes auprès des directeurs d’achat ont montré une croissance de l’activité dans le secteur privé en zone euro en juillet, l’indice PMI composite atteignant un pic de 15 ans.

La publication macro-économique du jour sera l’enquête mensuelle ADP (PA:) sur l’emploi privé aux Etats-Unis dont les résultats sont attendus à 12h15 GMT, à 48 heures du rapport mensuel du département du Travail.

VALEURS EN EUROPE

Les secteurs sensibles à l’économie tels que celui des voyages et loisirs (+1,52%) et celui de l’automobile (+0,8%) comptent parmi les plus fortes hausses tandis que l’indice Stoxx de la technologie reprend 1,45% après avoir reculé la veille.

A Paris, Stellantis (+2,44%) est en tête du CAC après avoir déjà pris 4,1% la veille en réaction à de premiers résultats semestriels record.

Thales (PA:) gagne 0,82% après avoir annoncé un accord en vue de céder son activité de signalisation ferroviaire au japonais Hitachi Rail, pour une valeur d’entreprise de 1,66 milliard d’euros, confirmant une information publiée par Reuters mardi.

SES grimpe de 9,83%, la plus forte hausse du Stoxx 600, l’opérateur de satellites ayant relevé le bas de la fourchette de ses prévisions de bénéfice annuel après des résultats “solides” au premier semestre.

Lanterne rouge de l’indice européen de référence, Commerzbank (DE:) recule de 5,29% après avoir accusé une perte nette de 527 millions d’euros au deuxième trimestre.

CHANGES/TAUX

L'”indice dollar”, qui mesure les fluctuations du billet vert face à un panier de six autres devises internationales, est stable avant la publication des indicateurs américains, dont l’indice ISM du secteur des services pour le mois de juillet.

L’euro se traite autour à 1,1862 dollar.

Sur le marché obligataire, le rendement des emprunts d’Etat américains à 10 ans prend moins d’un point de base à 1,182%.

Le Bund allemand à 10 ans, taux de référence de la zone euro, recule de 1,5 point, à -0,5%.

PÉTROLE

Malgré l’annonce d’une baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine dernière et des tensions géopolitiques au Moyen-Orient, les prix du pétrole reculent en raison des craintes sur le variant Delta du coronavirus.

Le baril de perd 0,86% à 71,79 dollars et celui du (WTI) abandonne 1,12% à 69,77 dollars.

(Reportage Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.