image

Henkel prudent sur les coûts et l’approvisionnement malgré une hausse des ventes au premier semestre Par Reuters

© Reuters. Le groupe allemand de produits de consommation grand public s’est dit préoccupé par la hausse des prix et les chaînes d’approvisionnement surchargées, mais a toutefois relevé jeudi ses perspectives de ventes pour l’ensemble de l’année après un rebo

BERLIN (Reuters) – Le groupe allemand de produits de consommation grand public s’est dit préoccupé par la hausse des prix et les chaînes d’approvisionnement surchargées, mais a toutefois relevé jeudi ses perspectives de ventes pour l’ensemble de l’année après un rebond de son activité au-dessus des niveaux d’avant la crise au premier semestre.

“La hausse exceptionnellement forte des prix des matières premières et les chaînes d’approvisionnement tendues pèseront lourdement sur l’économie dans le courant de l’année”, a déclaré le directeur général du groupe Carsten Knobel.

Henkel (DE:) s’efforce de limiter l’impact sur les bénéfices, a-t-il dit, ajoutant toutefois s’attendre à un ralentissement de la croissance au second semestre 2021 par rapport au premier.

Il a légèrement abaissé sa prévision de marge d’exploitation pour 2021 dans une fourchette comprise entre 13,5% et 14,5%, contre 14-15% précédemment.

En revanche, il a revu à la hausse sa prévision de chiffre d’affaires annuel, qui devrait croître de 6% à 8% en données organiques, contre une prévision précédente de 4% à 6%.

Le groupe a par ailleurs confirmé que son bénéfice par action préférentielle devrait augmenter dans une fourchette de 9% à 15% cette année.

Le titre Henkel perdait plus de 3% à la Bourse de Francfort dans la matinée.

Au deuxième trimestre, les ventes de Henkel ont progressé de 15% en données organiques pour atteindre 4,96 milliards d’euros, légèrement en dessous des estimations moyennes des analystes qui tablaient sur 4,98 milliards.

Sa division adhésifs, qui équipe les industries de l’automobile et de l’électronique et représente près de la moitié des ventes, a enregistré une croissance organique de 28,5%, portée par la reprise économique mondiale.

Henkel a vu ses ventes de produits de beauté bondir de 8,2 % au deuxième trimestre avec la levée des restrictions liées au coronavirus et la réouverture des salons de coiffure.

Le fabricant allemand des shampoings Schwarzkopf, qui vise à céder ou à abandonner certaines de ses marques et de ses activités pour un montant d’environ 500 millions d’euros d’ici à la fin de 2021, a déclaré avoir déjà atteint environ 350 millions d’euros de cet objectif, principalement dans le secteur des biens de consommation.

Son concurrent allemand Beiersdorf a également fait état la semaine dernière d’une forte demande pour les adhésifs et ses marques dermatologiques.

Le mois dernier, le géant américain Procter & Gamble (NYSE:) Co a déclaré pour sa part prévoir une hausse de ses bénéfices cette année, tout en mettant en garde contre un impact de près de 2 milliards de dollars dû à l’augmentation des coûts des matières premières et des transports.

(Reportage Emma Thomasson; version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.