image

Les taliban progressent dans le Sud, prennent Kandahar et Lashkar Gah Par Reuters

© Reuters. Camp militaire à Kandahar. Les taliban se sont emparés vendredi des capitales de deux provinces voisines du sud de l’Afghanistan, prenant le contrôle de Kandahar, deuxième plus grande ville du pays et chef-lieu de la province éponyme, ainsi que de La

KABOUL (Reuters) – Les taliban se sont emparés vendredi des capitales de deux provinces voisines du sud de l’Afghanistan, prenant le contrôle de Kandahar, deuxième plus grande ville du pays et chef-lieu de la province éponyme, ainsi que de Lashkar Gah, capitale de la province du Helmand, selon des responsables locaux.

Un responsable provincial a par ailleurs signalé que les insurgés contrôlaient la majeure partie de la troisième ville du pays, Herat, capitale de la province occidentale du même nom, frontalière avec l’Iran.

Dans le sud du pays, berceau du mouvement de ces combattants pachtounes où leur ancrage n’a jamais totalement disparu, les taliban ont renforcé leurs positions.

“Après des affrontements violents la nuit dernière, les taliban ont pris le contrôle de la ville de Kandahar”, a déclaré à Reuters un représentant du gouvernement local après que les insurgés ont revendiqué la conquête de la ville.

Les forces gouvernementales contrôlent encore l’aéroport de la ville, qui abritait la deuxième plus grande base américaine en Afghanistan durant leur intervention militaire de deux décennies dans le pays.

Dans la province voisine du Helmand, les taliban se sont emparés de la capitale Lashkar Gah après deux semaines de violents combats, a déclaré vendredi un responsable de la police.

Selon ce fonctionnaire, qui a requis l’anonymat, des responsables locaux et des gradés de l’armée ont quitté par hélicoptère jeudi vers minuit le siège du gouvernement provincial, leur dernière place forte dans la ville.

Les quelque 200 soldats restés sur place se sont ensuite rendus aux taliban, avec l’intervention des dirigeants tribaux locaux, a-t-il expliqué.

A l’approche de la fin programmée de l’intervention militaire américaine, le 31 août, qui marquera aussi le retrait des troupes de l’Otan, les taliban ont intensifié leurs offensives à travers le pays.

Ils ont rapidement renforcé ces derniers jours leurs positions dans le nord du pays, dans lequel ils sont traditionnellement peu présents.

Le gouvernement contrôle encore la plus grande ville du nord, Mazar-i-Sharif, la cité de Jalalabad, près de la frontière avec le Pakistan à l’est, ainsi que Kaboul mais les services de renseignements américains estiment que la capitale pourrait tomber d’ici trois mois si les taliban continuent leur progression fulgurante.

(Bureau de Kaboul, rédigé par Robert Birsel; version française Camille Raynaud et Myriam Rivet, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.