image

Victoire des talibans, ralentissement de l’économie chinoise, chute du pétrole

© Reuters.

Par Geoffrey Smith

Investing.com — Les talibans ont pris le contrôle de la capitale afghane, Kaboul, au milieu d’une évacuation chaotique des derniers occidentaux. L’économie chinoise ralentit en raison de la répression des épidémies localisées de Covid-19 dans le pays. Cela affecte également les prix du pétrole. Et les actions américaines devraient ouvrir en baisse, car la Réserve fédérale américaine envisage de mettre fin rapidement à ses achats d’actifs. Voici ce qu’il faut savoir sur les marchés financiers ce lundi 16 août.

1. Les talibans envahissent Kaboul

Les Talibans ont repris la capitale afghane de Kaboul, 20 ans après en avoir été chassés par les forces américaines et quelques semaines seulement après que le président Joe Biden ait annoncé le retrait de ces troupes. Il y a seulement un mois, Joe Biden avait déclaré qu’il n’y avait aucune probabilité que les forces gouvernementales entraînées par les États-Unis soient débordées.

Au moins cinq personnes ont été tuées dans des scènes chaotiques à l’aéroport de Kaboul qui ont rappelé les souvenirs de l’évacuation de Saigon en 1975, à la fin de la guerre du Vietnam.

Les porte-parole des talibans cités dans divers rapports ont promis une transition pacifique mais promettent néanmoins de réimposer leur interprétation stricte de la loi islamique dans le pays.

2. Les données chinoises indiquent un ralentissement

L’économie chinoise s’essouffle en raison des restrictions croissantes qu’elle a imposées pour stopper la propagation de la variante delta du Covid-19.

Les données relatives à la production industrielle et aux ventes au détail pour le mois de juillet, publiées cette nuit, ont toutes deux été inférieures aux attentes. La croissance de la production a ralenti à 6,4 % contre 8,3 % en juin, son taux le plus faible depuis septembre de l’année dernière. La croissance des ventes au détail a quant à elle ralenti à 8,5 % contre 12,1 %, son taux le plus faible depuis six mois.

L’investissement en actifs fixes, qui est historiquement le principal moteur de la croissance du PIB en Chine, a également ralenti plus que prévu, passant de 12,6 % en juin à seulement 10,3 %.

L’approche de tolérance zéro de la Chine à l’égard des épidémies de Covid-19 a fermé un terminal dans le troisième plus grand port du monde, Ningbo-Zhoushan, la semaine dernière, suggérant que les contraintes sur le commerce extérieur du pays seront probablement une caractéristique des données à venir.

3. Les actions devraient ouvrir en baisse ; la Fed envisagerait une sortie rapide du QE

Les marchés boursiers américains devraient ouvrir en baisse plus tard, principalement en raison des données chinoises qui ont à nouveau réduit les perspectives de croissance mondiale.

Vers 13h15, les étaient en baisse de 157 points, soit 0,4%, tandis que les étaient également en baisse de 0,4% et les en baisse de 0,3%.

Un rapport du Wall Street Journal affirmant que la Réserve fédérale envisage de mettre fin à ses achats d’actifs d’ici le milieu de l’année prochaine a également pesé sur le sentiment, impliquant un retrait progressif plus rapide de l’assouplissement quantitatif qu’en 2013, lorsqu’elle a commencé à resserrer sa politique après la Grande Récession.

4. Les crypto-monnaies atteignent à nouveau 2 000 milliards de dollars de capitalisation boursière

L’univers des crypto-monnaies a retrouvé une capitalisation boursière de 2 000 milliards de dollars, après un rallye général alimenté par les changements apportés au fonctionnement futur de la blockchain .

Ethereum prévoit de s’éloigner du modèle de “preuve de travail” qui nécessite de grandes quantités de puissance de calcul pour extraire de nouvelles pièces, une tentative de contrer le récit selon lequel les crypto-monnaies sont nuisibles à l’environnement en raison de leur empreinte carbone. Le soutien bipartisan dont bénéficie le secteur à Washington, malgré l’absence d’un traitement fiscal favorable dans la formulation du projet de loi sur les infrastructures de la semaine dernière, a également contribué à renforcer le sentiment.

À 13h15 ET, l’Ethereum était en hausse de 4,3% à 3 286 $, tandis que le était en hausse de 3,0% à 47 286 $. Le était également en hausse de 13 % et le , qui a repris quelque 50 % la semaine dernière, a gagné 2,2 %.

5. Les prix du pétrole chutent alors que la production chinoise de carburant atteint son plus bas niveau sur 14 mois

Les prix du pétrole brut ont de nouveau dégringolé après que les faibles données économiques de la Chine ont suscité des doutes quant à la trajectoire de la demande mondiale. Les données de production industrielle publiées plus tôt ont montré que les raffineurs indépendants ont réduit leur débit journalier moyen au niveau le plus bas depuis mai de l’année dernière.

Vers 13h30, les contrats à terme sur le étaient en baisse de 1,4% à 67,25 $ le baril, tandis que les contrats à terme sur le étaient en baisse de 1,3% à 69,70 $.

Vendredi, des données de la Commodity Futures Trading Commission avaient montré que les sur les contrats à terme et les options sur le brut de près de 10 % au cours de la semaine du 10 août, ce qui suggère que la dynamique à court terme du marché s’affaiblit considérablement face aux craintes que la pandémie ne soit pas, après tout, maîtrisée cette année.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.