image

En Nouvelle-Zélande, la résurgence de l’épidémie met en lumière le faible taux de vaccination Par Reuters

© Reuters. Les cas de coronavirus ont bondi en Nouvelle-Zélande jeudi dans un contexte d’interrogations croissantes sur la réponse fournie par le gouvernement à la pandémie dans le pays, qui peine à déployer sa campagne de vaccination. /Photo prise le 18 août

par Praveen Menon

WELLINGTON (Reuters) – Les cas de coronavirus ont bondi en Nouvelle-Zélande jeudi dans un contexte d’interrogations croissantes sur la réponse fournie par le gouvernement à la pandémie dans le pays, qui peine à déployer sa campagne de vaccination.

Onze nouveaux cas quotidiens ont été signalés, portant le bilan à 21 contaminations pour la dernière vague épidémique, qui a mis un terme à une période de six mois sans qu’aucun cas local n’ait été recensé dans le pays.

La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a déclaré que le virus ne circulait pas dans le pays depuis longtemps, les autorités ayant lié l’origine du nouveau foyer à un rapatriement de Sydney le 7 août dernier.

“C’est un développement important. Cela signifie désormais que nous pouvons être assez certains de la date et de la façon dont le virus est entré dans le pays”, a-t-elle commenté lors d’une conférence de presse.

La Nouvelle-Zélande est repassée sous confinement strict mercredi pour trois jours après qu’une nouvelle infection a été signalée pour la première fois depuis le mois de février à Auckland, la plus grande ville du pays.

Jacinda Ardern, qui a fermé les frontières du pays en mars 2020, avait prévu ce mois-ci une réouverture progressive, sous la pression des entreprises et du secteur public qui souffrent d’une pénurie de main-d’oeuvre.

Mais la résurgence des contaminations pourrait retarder les plans du gouvernement, qui peine à faire vacciner la population.

Seuls 23% des cinq millions d’habitants en Nouvelle-Zélande disposent d’un schéma vaccinal complet, soit le taux le plus bas parmi les 38 membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

“Il n’est plus si évident que la stratégie de Jacinda Ardern soit la bonne”, peut-on lire dans un article d’opinion du quotidien New Zealand Herald.

Dans l’opposition, la dirigeante du Parti national, Judith Collins, a qualifié le déploiement de la campagne de vaccination d'”échec” et les experts soulignent quant à eux l’importance de vacciner l’ensemble de la population néo-zélandaise.

“Le virus est là, dehors. Nous ne pouvons pas continuer à penser que nous lui barrerons l’entrée pour toujours”, a déclaré l’immunologiste Graham Le Gros, directeur du Malaghan Institute of Medical Research et responsable du programme Vaccine Alliance Aotearoa New Zealand.

“Je pense que ce qui est essentiel, c’est qu’en tant que nation, nous nous concentrions maintenant sérieusement sur la vaccination du plus grand nombre de personnes possible.”

“C’est la seule façon pour notre pays de revenir à la normale”, a-t-il ajouté.

(Version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.