image

Hésitation à la Bourse de Paris après la 2ème plus forte chute de l’année Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – Après un plongeon de 2.43% hier, sa seconde plus forte chute journalière depuis le début de l’année, le a ouvert sur un timide rebond ce vendredi, mais a ensuite rapidement décliné légèrement dans le rouge.

Rappelons que le CAC 40 a souffert de plusieurs facteurs cette semaine, les investisseurs se montrant plus réticents à l’égard du risque, en raison des craintes que la Réserve fédérale américaine soit sur le point de mettre un terme à ses mesures de stimulation monétaire. Cela s’ajoute aux inquiétudes concernant la propagation des variantes de Covid-19 et leur impact sur la croissance mondiale, la répression réglementaire de la Chine et les troubles en Afghanistan.

Plus tôt vendredi, les autorités chinoises ont adopté une importante loi sur la protection des données, sur le modèle du règlement mondial sur la protection des données de l’Europe, la dernière en date d’une série de mesures qui affecteront le mode de fonctionnement des géants technologiques du pays, ce qui constitue également un sujet d’inquiétudes pour les investisseurs en toile de fonds.

En ce qui concerne plus précisément le CAC 40, on rappellera que l’indice a également été tiré vers le bas au cours des deux dernières séances par l’écroulement des 3 actions du secteur du luxe incluses dans le CAC 40, à savoir LVMH (PA:), Kering (PA:) et Hermès (PA:), qui ont souffert d’.

Ces actions reprennent d’ailleurs des couleurs ce vendredi, comptant parmi les plus fortes hausses des actions du CAC 40.

De l’autre côté du spectre, la plus forte baisse est affichée par Renault (PA:), avec une chute de 2.2%, suivie de Pernod Ricard (PA:), à -1.5%.

Les bourses américaines ont quant à elles affiché une clôture mitigée hier, avec un gain de 0.13% pour le et une perte de -0.19% sur le , avec donc un impact négligeable sur l’orientation des bourses européennes ce vendredi.

Quels sont les prochains seuils à surveiller sur le CAC 40 ?

D’un point de vue technique, on notera que le CAC 40 est parvenu à clôturer au-dessus de 6600 points hier soir, et reste au-dessus de ce seuil pour l’instant à l’ouverture. Il s’agit donc d’un support immédiat, dont la cassure mettrait la zone de support de 6530/6500 points en ligne de mire. Ensuite, c’est le seuil de 6400 points, puis le creux du 19 juillet à 6250 points qui pourraient être visés.

A la hausse, un retour au-dessus de 6700 points est nécessaire pour commencer à alléger la pression baissière. Dans ce cas, 6800 points, puis 6900/6915 points seront les prochains seuils d’intérêt, avec le record absolu de septembre 2000 à 6944 points, puis le seuil psychologique majeur de 7000 points.

Enfin, on soulignera que malgré une ouverture en légère baisse, il n’est pas exclu que le CAC 40 termine la journée en hausse, sur fond de prise de bénéfices sur les positions vendeuses, compte tenu de la forte baisse de l’indice depuis le début de la semaine.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.