image

Sixième samedi de protestation contre le pass sanitaire Par Reuters

2/2
© Reuters. Plusieurs manifestations doivent s’élancer samedi après-midi dans toute la France contre l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale concernant certaines catégories professionnelles, pour le sixième week-end d’affilée. /Photo prise le 14

2/2

PARIS (Reuters) – Plusieurs manifestations doivent s’élancer samedi après-midi dans toute la France contre l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale concernant certaines catégories professionnelles, pour le sixième week-end d’affilée.

Quelque 200 rassemblements en tout sont attendus dans l’Hexagone, dont quatre ont été déclarés à la préfecture à Paris. Les manifestants protestent contre ce qu’ils estiment être une atteinte aux libertés individuelles ou contre le manque de recul sur les effets secondaires des vaccins.

Samedi dernier, plus de 214.000 personnes avaient défilé dans le pays, un chiffre en baisse par rapport aux 237.000 manifestants du week-end précédent mais en hausse en regard des 200.000 du samedi d’avant.

Le Conseil constitutionnel a validé début août une grande partie du projet de loi sur la gestion de la crise du COVID-19 en France, dont l’extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire des soignants, tout en censurant plusieurs dispositions portant sur la rupture de certains contrats de travail ainsi que le placement “automatique” à l’isolement pour les cas positifs.

Selon les données du Ministère de la santé en date de vendredi, 47,3 millions de Français ont reçu au moins une injection depuis le début de la campagne de vaccination (70,2% de la population) et 40,9 millions le schéma vaccinal complet de deux doses (60,7% de la population totale).

L’objectif fixé par le gouvernement est d’avoir 50 millions de Français primo-vaccinés à la fin du mois d’août.

Au seuil d’un week-end de grands retours de vacances, et à moins de deux semaines de la rentrée des classes, la situation sanitaire reste tendue puisque Santé publique France a annoncé vendredi 23.973 nouvelles contaminations au coronavirus en 24 heures, 127 décès et un peu plus de 2.000 personnes hospitalisées en service de réanimation.

Aux Antilles, plus de 900 personnels de santé sont partis prêter main forte à leurs collègues de Martinique et de Guadeloupe et un pont aérien a été mis en place pour transporter des malades vers la métropole, a dit vendredi le général de la santé Jérôme Salomon.

En Polynésie française, où les élèves avaient fait leur rentrée deux semaines plus tôt, le Haut commissariat de la république a annoncé dans un communiqué la fermeture des établissements scolaires pour deux semaines. Le confinement a également été étendu à des îles supplémentaires et le couvre-feu avancé d’une heure à 20 heures pour tenter d’endiguer la flambée des contaminations.

(Gilles Guillaume)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.