image

En Asie, Harris évoque les évacuations en Afghanistan, affirme l’engagement des États-Unis dans la région Par Reuters

© Reuters. Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loon et la vice-présidente américaine Kamala Harris. Les États-Unis se concentrent sur les efforts d’évacuation en cours en Afghanistan et auront tout le temps d’analyser le contexte du retrait des troupes,

par Nandita Bose

SINGAPOUR (Reuters) – Les États-Unis se concentrent sur les efforts d’évacuation en cours en Afghanistan et auront tout le temps d’analyser le contexte du retrait des troupes, a déclaré lundi la vice-présidente américaine Kamala Harris lors d’une visite à Singapour.

La vice-présidente a rencontré le Premier ministre singapourien, Lee Hsien Loong, et la présidente Halimah Yacob au cours de cette visite visant à renforcer les liens avec les partenaires de la région dans le cadre des efforts déployés par Washington pour contrer l’influence croissante de la Chine en matière d’économie et de sécurité.

“Nous aurons tout le temps d’analyser ce qui s’est passé et ce qui s’est déroulé dans le contexte du retrait de l’Afghanistan”, a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre de Singapour.

“Mais pour l’instant, nous nous concentrons sur l’évacuation des citoyens américains, des Afghans qui ont travaillé avec nous et des Afghans qui sont vulnérables, y compris les femmes et les enfants, et c’est ce que nous faisons en ce moment”, a-t-elle expliqué.

Le président américain Joe Biden a fait l’objet de critiques aux Etats-Unis et à l’étranger pour sa gestion du retrait des forces américaines d’Afghanistan et l’évacuation chaotique après la prise de la capitale Kaboul par les taliban.

“Nous espérons que l’Afghanistan ne redeviendra pas un épicentre du terrorisme”, a déclaré le Premier ministre singapourien, ajoutant que son pays avait offert des avions de transport pour faciliter les évacuations.

La mission de Kamala Harris au cours de son voyage en Asie du Sud-Est consistera à convaincre les dirigeants singapouriens et vietnamiens de la fermeté de l’engagement de Washington dans la région, à la lumière du retrait de l’Afghanistan.

“Aujourd’hui, nous sommes à Singapour pour souligner et réaffirmer nos relations durables avec ce pays et cette région, et pour renforcer notre vision commune d’une région indo-pacifique libre et ouverte”, a déclaré Harris.

Lee Hsien Loong a estimé, pour sa part, que la perception de la détermination et de l’engagement des Etats-Unis dans la région serait déterminée par “ce que les Etats-Unis font à l’avenir, comment ils se repositionnent dans la région, comment ils engagent leur large éventail d’amis, de partenaires et d’alliés…”.

ACCORDS DE SÉCURITÉ

Singapour n’est pas lié par un traité d’alliance avec Washington mais la cité-Etat reste un des plus solides partenaires de sécurité des Etats-Unis dans la région avec lesquels elle entretient des liens commerciaux étroits.

Singapour cherche toutefois à équilibrer ses relations avec les États-Unis et la Chine en évitant de prendre parti entre les deux puissances économiques mondiales.

Singapour abrite le plus grand port d’Asie du Sud-Est, et soutient le maintien de la libre navigation dans la région, de plus en plus influencée par la Chine – une source de préoccupation que les responsables américains comptent aborder au cours de la visite de Kamala Harris, qui comprend également un voyage au Vietnam.

“J’ai réaffirmé lors de notre rencontre l’engagement des États-Unis à travailler avec nos alliés et partenaires de la région indo-pacifique pour faire respecter l’ordre international fondé sur des règles et la liberté de navigation, y compris en mer de Chine méridionale”, a déclaré la vice-présidente.

Les États-Unis et Singapour ont aussi conclu lundi des accords de sécurité qui réaffirment la présence des États-Unis dans la région grâce au “déploiement par rotation d’avions P-8 et de navires de combat côtiers américains à Singapour”, selon une fiche d’information sur la réunion communiquée par la Maison Blanche.

Les deux pays ont également convenu d’étendre la coopération en matière de cybersécurité dans les secteurs financier et militaire et de renforcer l’échange d’informations sur les cybermenaces, selon les détails partagés par la Maison Blanche.

D’autres initiatives comprennent le lancement de discussions sur la construction de chaînes d’approvisionnement sur fond de pénurie mondiale de semi-conducteurs.

(Reportage Nandita Bose avec la participation de AradhanaAravindan et Chen Lin à Singapour; version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.