image

Manifestation d’investisseurs au siège d’Evergrande Par Reuters

© Reuters. Une centaine d’investisseurs en colère ont envahi lundi le hall d’entrée du siège du groupe immobilier chinois en difficulté China Evergrande pour réclamer le remboursement de prêts et de produits financiers menacés de perdre l’essentiel de leur va

par David Kirton

SHENZHEN (Reuters) – Une centaine d’investisseurs en colère ont envahi lundi le hall d’entrée du siège du groupe immobilier chinois en difficulté China Evergrande pour réclamer le remboursement de prêts et de produits financiers menacés de perdre l’essentiel de leur valeur.

A la mi-journée, une soixantaine de vigiles en uniforme barraient l’accès aux principales entrées du bâtiment à Shenzhen, dans le sud de la Chine, tandis que des manifestants criaient à l’adresse des dirigeants du groupe.

“Dans une entreprise aussi grande que la vôtre, combien d’argent a été détourné des gens ordinaires ?”, a déclaré une femme à Du Liang, directeur général et représentant légal de la division de gestion de patrimoine d’Evergrande.

Du Liang avait présenté quelques heures plus tôt une offre de remboursement aux détenteurs de produits financiers émis par le groupe selon l’agence d’information financière Caixin, offre que les manifestants semblent avoir déjà rejetée.

“Ils ont dit que le remboursement prendrait deux ans mais il n’y a pas vraiment de garantie et j’ai peur que l’entreprise soit liquidée avant la fin de l’année”, a dit l’un d’eux, expliquant travailler lui-même pour Evergrande et avoir investi 100.000 yuans (un peu plus de 13.000 euros) dans l’entreprise ou ses produits financiers.

Les manifestants ont tenté en vain de franchir le dispositif de sécurité empêchant l’accès aux ascenseurs de l’immeuble d’Evergrande.

Trois représentants du groupe présents sur les lieux ont refusé de répondre aux questions de Reuters. Le service de relations presse du groupe et la police de Shenzhen n’ont pas répondu dans l’immédiat à des demandes de commentaires.

Plusieurs vidéos diffusées sur internet lundi montrent ce qui est présenté comme des manifestations visant Evergrande dans d’autres villes de Chine mais Reuters n’a pas pu vérifier leur authenticité.

Numéro deux de l’immobilier en Chine, Evergrande affiche une dette d’environ 1.970 milliards de yuans et beaucoup craignent de le voir contraint de se déclarer en cessation de paiement, ce qui pourrait avoir des répercussions sur l’ensemble du système financier chinois.

Le groupe a affirmé lundi que les “rumeurs” sur sa faillite et sa restructuration étaient totalement infondées, assurant qu’il ferait tout ce qui serait en son pouvoir pour défendre les intérêts et les droits de ses clients.

Sur les marchés, la valeur de certaines obligations émises par le groupe a chuté de plus de 75%, la cotation de plusieurs titres a dû être suspendue temporairement et la capitalisation boursière d’Evergrande a été divisée par quatre depuis le début de l’année.

(version française Marc Angrand)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.