image

Ethereum à la limite – Les projets Ether se détournent de Vitalik Buterin Par Investing.com

2/2
Average transaction fee on Ether

2/2

Investing.com – La mise à jour Ether EIP-1559 a tendance à être mal comprise. Trop souvent, nous entendons et lisons que les frais de transaction devaient être réduits, mais cela n’a jamais été le but recherché. Il s’agissait plutôt d’assurer une transition en douceur vers ETH 2.0 et d’améliorer la prévisibilité des frais.

Ce dernier objectif a été atteint en fondant le nouveau modèle de redevance sur une redevance de base et une redevance de priorité. Jusqu’à cette innovation, ce sont les mineurs qui déterminaient la prime pour des transactions plus rapides. C’est maintenant aux utilisateurs eux-mêmes de déterminer le degré de priorité de leur transaction et ce qu’ils sont prêts à payer pour celle-ci. Cela n’a pas entraîné de baisse des coûts, mais comment le pourrait-il, puisque rien n’a changé en termes d’utilisation du réseau.

Source : TheBlock

Pour les entreprises qui s’appuyaient sur une plateforme réputée comme l’EPF pour les développements de la blockchain, c’est un véritable problème.

Un sentiment d’optimisme parmi les projets Ether

De nombreux projets créés sur ne voient pas d’autre solution aux problèmes de frais et de mise à l’échelle que de quitter la plateforme lancée par Vitalik Buterin.

C’est également le cas du projet immobilier canadien AQRE Home, qui a développé une application grâce à laquelle les biens immobiliers peuvent être achetés et vendus avec des crypto-monnaies. Mais les frais de transaction élevés mettent l’entreprise en difficulté.

Le PDG Ronice Harrison a déclaré :

“Nous pensons que les frais de gaz d’Ethereum finiront par revenir à des niveaux gérables. Mais pour l’instant, les coûts de transaction élevés ont conduit à un changement crucial de nos plans précédents. Avec AQRE Home, nous avons créé un nouveau produit immobilier qui ne repose pas sur Ethereum. Il est finalement plus important pour nous de rester fidèles à nos valeurs de transparence, d’accessibilité et de décentralisation dans le secteur de l’immobilier.”

Et AQRE Home n’est pas le seul à le faire. Il a été révélé hier qu’EY ne proposera plus une partie de ses services blockchain exclusivement sur Ethereum.

Pour l’entreprise, qui est leader sur le marché de l’audit, de la fiscalité, des transactions et du conseil en gestion, Ether devenait trop lent et trop cher.

La direction a donc décidé d’externaliser l’OpsChain et l’EY Blockchain Analyzer à . C’est le seul moyen d’offrir le niveau de service attendu d’une organisation mondiale.

Paul Brody, responsable mondial de la blockchain chez EY, a déclaré :

” En travaillant avec Polygon, les équipes d’EY disposent d’un ensemble d’outils puissants pour dimensionner les transactions pour les clients. Elle offre également une feuille de route plus rapide pour l’intégration au réseau principal public Ethereum.”

Le Polygon a servi aux projets basés sur l’ETH comme une alternative adéquate pour les solutions de mise à l’échelle depuis que l’Ethereum 2.0 est dans le pipeline.

Ce ne sont là que deux exemples parmi tant d’autres. aurait pu profiter du fait que le réseau Ether se développe trop rapidement et que ETH 2.0 tarde à venir. Mais la blockchain ADA a ses propres problèmes.

Analyse technique de l’Ethereum

Au cours des dernières 24 heures, l’ETH a gagné 3,4 % à un prix de 3 341 dollars, ce qui se traduit par une capitalisation boursière de 392 milliards de dollars.

Sur le graphique journalier, l’Ether consolide son récent repli depuis la zone haute de 4 024 $. La négociation se déroule sous la résistance de retracement de 23,6 % (rallye de 1 720 $ à 4 024 $) de 3 480 $.

Le support se situe au niveau du retracement de 38,2 pour cent à 3 143 $, qui est resté intact sur une base de clôture quotidienne depuis le 28 août. Si cela devait changer dans les prochains jours, il faut s’attendre à des pertes jusqu’au retracement de 50 pour cent de 2 872 dollars.

Si, par contre, un prix de clôture quotidien supérieur à 3 480 dollars réussit, une extension de la reprise vers 4 000 dollars est probable.

Par Marco Oehrl


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.