image

Vivendi envisage de pousser pour une refonte du CA de Telecom Italie Par Reuters

© Reuters. Vivendi, principal actionnaire de Telecom Italia (TIM), envisage de pousser en faveur d’une refonte du conseil d’administration du groupe italien avec l’objectif de déloger l’ancien directeur général Luigi Gubitosi, a-t-on appris mercredi auprès de qu

par Agnieszka Flak et Gwénaëlle Barzic

MILAN (Reuters) – Vivendi (PA:), principal actionnaire de Telecom Italia (MI:) (TIM), envisage de pousser en faveur d’une refonte du conseil d’administration du groupe italien avec l’objectif de déloger l’ancien directeur général Luigi Gubitosi, a-t-on appris mercredi auprès de quatre personnes au fait de la question.

Cette démarche intervient à un moment crucial pour TIM, dont le conseil d’administration doit se réunir vendredi pour discuter des suites à donner à l’offre de rachat formulée par le fonds américain KKR (NYSE:).

Luigi Gubitosi a démissionné le mois dernier de son poste de directeur général alors que les critiques sur sa gestion s’étaient amplifiées, en particulier de la part de Vivendi, et que les résultats de TIM ont déçu.

Mais Luigi Gubitosi a conservé son siège au conseil d’administration, empêchant son successeur désigné au poste de directeur général, Pietro Labriola, d’entrer en fonction – il est requis en premier lieu de siéger au conseil d’administration.

D’après deux des sources, si Luigi Gubitosi ne démissionne pas vendredi de son poste d’administrateur délégué, Vivendi pourrait alors pousser pour un remaniement du conseil d’administration.

Si le conglomérat français venait à choisir cette voie, ont ajouté ces deux sources, il faudrait alors la tenue d’une assemblée extraordinaire des actionnaires, pour laquelle le conseil d’administration devra donner son aval.

Une refonte du conseil d’administration pourrait, aussi, être provoquée par la démission de la majorité des administrateurs.

TIM a décliné une demande de commentaire.

Même si un autre membre du conseil d’administration venait à démissionner et libérer ainsi un siège pour Pietro Labriola, il est probable que cela ne suffise pas à Vivendi, ont dit deux sources.

Vivendi envisage aussi une refonte du conseil d’administration de TIM parce qu’il veut présenter une alternative au projet de KKR afin de relancer le groupe italien, ont déclaré les sources.

(Reportage Agnieszka Flak à Milan et Gwénaelle Barzic à Paris, avec Elvira Pollina à Milan et Giuseppe Fonte à Rome; version française Jean Terzian)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.