image

La Banque centrale européenne réduit ses achats mais entend maintenir un soutien important Par Reuters

© Reuters. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi une nouvelle réduction de ses achats d’obligations sur les marchés mais a promis de maintenir un soutien important à l’économie en 2022 pendant au moins deux ans. /Photo d’archives/REUTERS/Kai Pfaf

par Balazs Koranyi et Francesco Canepa

FRANCFORT (Reuters) – La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi une nouvelle réduction de ses achats d’obligations sur les marchés mais a promis de maintenir un soutien important à l’économie en 2022 pendant au moins deux ans.

“Le Conseil des gouverneurs juge que les progrès de la reprise économique et vers son objectif d’inflation à moyen terme permettent une réduction étape par étape du rythme de ses achats d’actifs au cours des trimestres à venir”, explique-t-elle dans un communiqué publié à l’issue de sa réunion de politique monétaire.

Les achats d’emprunts d’Etat réalisés dans le cadre du Programme d’achats d’urgence face à la pandémie (PEPP) lancé en mars 2020 et doté de 1.850 milliards d’euros, continueront de diminuer dans les prochains mois pour s’arrêter totalement fin mars, comme attendu.

Mais les achats du programme APP, plus ancien et moins souple, augmenteront afin d’assurer le maintien de la présence de la BCE sur le marché du crédit: ils doubleront à 40 milliards d’euros par mois au deuxième trimestre, puis reviendront à 30 milliards au troisième.

À partir d’octobre, ces achats seront maintenus à 20 milliards par mois “aussi longtemps que nécessaire” pour renforcer le caractère accommodant des taux directeurs, précise la BCE.

L’institution précise que les liquidités issues de l’arrivée à échéance des titres détenus dans le cadre du PEPP seront réinvestis jusqu’à la fin 2024, soit un an de plus que prévu initialement.

Les taux d’intérêt directeurs restent quant à eux inchangés à leur plus bas niveau historique, soit -0,5% pour le taux de la facilité de dépôt, zéro pour le taux de refinancement et 0,25% pour la facilité de prêt marginal.

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, commentera ses décisions et dévoilera les nouvelles prévisions économiques de la banque centrale lors d’une conférence de presse à partir de 13h30 GMT.

La BCE a jusqu’à présent estimé que la poussée inflationniste actuelle était temporaire.

Sur les marchés financiers, l’euro amplifiait sa hausse face au dollar à 1,1329 quelques minutes après la publication du communiqué de politique monétaire tandis que le rendement du Bund allemand à dix ans, principale référence obligataire pour la zone euro, réduisait légèrement ses gains à -0,327%.

L’indice boursier européen gagnait alors 1,44%.

En maintenant une politique monétaire ultra-accommodante, la BCE se distingue de la Réserve fédérale américaine, qui a décidé de mettre fin à ses achats d’actifs dès mars prochain et laissé entendre mercredi qu’elle pourrait relever ses taux à trois reprises en 2022, et surtout de la Banque d’Angleterre, qui a annoncé jeudi un relèvement de son taux directeur, à 0,25% contre 0,1%.

(Reportage Balasz Koranyi et Francesco Canepa, version française Marc Angrand, édité par Sophie Louet)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.