image

Municipales en Cisjordanie sur fond de colère contre Abbas Par Reuters

© Reuters. Les Palestiniens de Cisjordanie occupée ont voté samedi pour des élections municipales organisées sur fond de colère croissante à l’encontre du président Mahmoud Abbas après l’annulation des élections présidentielle et législatives prévues l’

par Rami Ayyub et Ali Sawafta

RAMALLAH, Cisjordanie (Reuters) – Les Palestiniens de Cisjordanie occupée ont voté samedi pour des élections municipales organisées sur fond de colère croissante à l’encontre du président Mahmoud Abbas après l’annulation des élections présidentielle et législatives prévues l’été dernier.

Plus de 400.000 Palestiniens étaient appelés à désigner leurs représentants dans 154 villages de Cisjordanie, en partie administrée par l’Autorité palestinienne présidée par Mahmoud Abbas.

Aucun scrutin n’a en revanche été organisé dans la bande de Gaza, territoire contrôlé par le Hamas, engagé dans une lutte de pouvoir avec le Fatah de Mahmoud Abbas.

Ce dernier, âgé de 86 ans, a en outre reporté les élections dans les grandes villes de Cisjordanie, comme Ramallah, où ce rare exercice démocratique pour les Palestiniens aurait pu se transformer en référendum sur sa personne.

“Ces élections ne peuvent pas être une solution alternative à des élections législatives”, a dit Ahmad Issa, un électeur de 23 ans à la sortie d’un bureau de vote dans le village de Bir Nabala. “Nous avons besoin d’élections (législatives), pour donner un horizon à la jeunesse et pour faire des réformes, des lois et des changements.”

Mahmoud Abbas a suscité un mécontentement général en avril en décidant le report des scrutins présidentiel et législatifs au motif des entraves imposées par Israël à l’organisation du vote pour les Palestiniens de Jérusalem-Est.

Ses rivaux, au premier rangs desquels le Hamas, ont accusé le président palestinien de se servir de la situation à Jérusalem-Est comme d’un prétexte pour éviter une défaite électorale face au mouvement islamiste, accusation qu’il a démentie.

Un porte-parole du Hamas, qui avait déjà boycotté les précédentes élections municipales en 2012 et 2017, a déclaré dans un communiqué que son mouvement “refuse de participer à des élections partielles taillées sur mesure pour le Fatah et organisées par” l’Autorité palestinienne. Il a appelé Mahmoud Abbas à reprogrammer les élections annulées cet été.

Le mouvement islamiste semble gagner en popularité en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, notamment depuis un nouveau conflit armé avec Israël en mai, comme en témoigne ses victoires lors des élections des conseils étudiants dans plusieurs universités de Cisjordanie cette année.

Le Hamas a remporté les dernières élections législatives organisées par les Palestiniens en 2006, ce qui a été à l’origine d’une rupture institutionnelle entre la Cisjordanie, restée gouvernée par l’Autorité palestinienne, et la bande de Gaza, où le mouvement islamiste a pris le pouvoir à la suite d’une brève guerre civile contre le Fatah en 2007.

(Avec Nidal al-Mughrabi à Gaza, version française Bertrand Boucey)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.