image

Les forces du Tigré se retirent des régions éthiopiennes voisines, selon un porte-parole Par Reuters


NAIROBI (Reuters) – Les forces rebelles tigréennes opposées au gouvernement central se retirent des régions voisines du nord de l’Éthiopie, a déclaré lundi leur porte-parole, ce qui pourrait constituer un premier pas vers un possible cessez-le-feu après 13 mois de conflit.

“Nous sommes convaincus que notre acte audacieux de retrait sera une ouverture décisive pour la paix”, a écrit Debretsion Gebremichael, le chef du Front populaire de libération du Tigré (TPLF), le parti politique qui contrôle la quasi-totalité de la région septentrionale du Tigré.

Dans sa lettre adressée aux Nations unies, le chef des rebelles demande la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne pour les avions hostiles au-dessus du Tigré, l’imposition d’embargos sur les armes à l’Éthiopie et à son alliée l’Érythrée, et la création d’un mécanisme des Nations unies permettant de vérifier que les forces armées extérieures se sont retirées du Tigré.

Le porte-parole du gouvernement éthiopien, Legesse Tulu, n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Le conflit qui ravage la deuxième nation la plus peuplée d’Afrique a déjà provoqué d’importants déplacements de population ainsi que des milliers de morts civils et conduit à une situation de famine, déstabilisant davantage une région déjà fragilisée.

Debretsion Gebremichael a déclaré espérer que le retrait des troupes tigréennes des régions d’Afar et d’Amhara obligerait la communauté internationale à garantir la livraison de l’aide alimentaire au Tigré.

Les Nations unies ont précédemment accusé le gouvernement de mettre en place un blocus de facto, une accusation démentie par ce dernier.

“Nous espérons qu’en (nous) retirant, la communauté internationale fera quelque chose pour la situation au Tigré, car elle ne pourra plus utiliser comme excuse que nos forces envahissent Amhara et Afar”, a déclaré à Reuters Getachew Reda, porte-parole du TPLF.

La lettre propose également la libération de prisonniers politiques – des milliers de Tigréens étant détenus par le gouvernement – et le recours à des enquêteurs internationaux pour poursuivre les responsables de crimes de guerre.

La semaine dernière, les Nations unies ont accepté de mettre en place une enquête indépendante sur des violations des droits de l’Homme en Éthiopie, ce à quoi le gouvernement éthiopien s’est fermement opposé.

(Reportage rédaction de Addis Abeba, version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.