image

Baisse en vue pour les actions en Europe, le variant Omicron inquiète Par Reuters

© Reuters. Les principales Bourses européennes sont attendues en nette baisse lundi à l’ouverture. D’après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre 2% à l’ouverture, le Dax à Francfort reculerait de 1,96% et le FTSE à Londres

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes sont attendues en nette baisse lundi à l’ouverture, l’inquiétude sur la propagation rapide du variant Omicron du coronavirus et les restrictions sanitaires mises en place devant peser sur la tendance à quelques jours des fêtes de fin d’année.

D’après les premières indications disponibles, le parisien pourrait perdre 2% à l’ouverture, le à Francfort reculerait de 1,96% et le à Londres de 1,52%.

“Omicron est en passe d’être le Grinch qui a piqué Noël en Europe”, a déclaré Tapas Strickland, directeur de l’économie au NAB. “Avec les cas de COVID-19 dus à Omicron multipliés par deux tous les 1,5 à 3 jours selon l’Organisation mondiale de la santé, le risque que les systèmes hospitaliers soient débordés, même avec des vaccins efficaces, demeure”, a-t-il ajouté.

Face à l’avancée d’Omicron, les Pays-Bas sont entrés dimanche dans un nouveau confinement, au moins jusqu’au 14 janvier, le gouvernement britannique a annoncé ne pas exclure de nouvelles restrictions pour Noël et le gouvernement italien envisagerait de durcir ses mesures selon la presse.

La prudence des investisseurs s’explique aussi par le niveau toujours élevé de l’inflation et par les orientations plus restrictives prises par plusieurs grandes banques centrales parmi lesquelles la Réserve fédérale.

Aux Etats-Unis toujours, le sénateur démocrate Joe Manchin, dont le vote est crucial pour l’adoption du vaste plan de réformes sociales de Joe Biden, a annoncé dimanche à la surprise générale qu’il n’apporterait pas son soutien au projet qu’il juge trop cher.

A WALL STREET

Vendredi, la Bourse de New York a terminé dans le rouge, les secteurs financier et de l’énergie en tête, alors que les investisseurs se sont inquiétés de l’évolution de la pandémie et du resserrement monétaire qui se profile aux Etats-Unis. [.NFR]

L’indice a cédé 1,48% à 35.365,44 points, le S&P-500 1,03% à 4.620,64 points et le 0,07% à 15.169,68 points.

Sur la semaine, le a perdu 1,9%, le Dow Jones 1,7% et le Nasdaq 2,9%.

Les contrats à terme de Wall Street indiquent une ouverture en baisse de 1% à 1,2% ce lundi.

EN ASIE

L’inquiétude concernant la propagation du variant Omicron pèse sur les places asiatiques: l’indice au Japon a perdu 2,13%, au plus bas en deux semaines, et en Chine, le CSI 300 recule de 1,43%.

La décision lundi de la Banque populaire de Chine d’abaisser de cinq points de base son taux préférentiel de prêt à un an ne devrait pas avoir un grand impact sur l’économie, selon des analystes.

TAUX

Signe de l’averson au risque, le rendement des Treasuries à dix ans cède près de trois points de base à 1,3665%.

CHANGES

Le dollar est à l’équilibre face aux autres grandes devises, se maintenant proche d’un pic d’un an et demi alors que la Fed américaine se dirige vers un resserrement de sa politique monétaire.

Le gouverneur Chris Waller a déclaré vendredi qu’une hausse des taux en mars était “très probable” et que la banque centrale pourrait commencer à réduire son bilan à la mi-2022. De son côté, Mary Daly, la présidente de la Fed de San Francisco, n’a pas exclut un relèvement de taux dès mars prochain et s’est déclarée favorable à deux ou trois hausses de taux en 2022.

L’euro se traite autour de 1,1251 dollar, en hausse de 0,11%.

PÉTROLE

Le marché du pétrole baisse nettement alors que l’augmentation des cas de COVID-19 en Europe et aux États-Unis alimente les inquiétudes des investisseurs, qui craignent que les nouvelles restrictions n’affectent la demande de brut.

Le baril de perd 3,35% à 71,06 dollars et le 3,71% à 68,23 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.