image

Omicron en hausse aux États-Unis, crise énergétique en Europe, BBB et API

© Reuters

Par Geoffrey Smith

Investing.com — Le président Joe Biden s’exprimera sur la détérioration de la situation concernant le Covid-19 aux États-Unis, les nouvelles infections atteignant un niveau record. Les prix de l’électricité et du gaz en Europe augmentent encore de 10 %, la Russie limitant ses livraisons de gaz au minimum. Les actions devraient ouvrir en hausse après les bons résultats de Micron (NASDAQ:) et, dans une moindre mesure, de Nike (NYSE:). Le parti démocrate repousse à l’année prochaine le vote de son principal projet de loi sur les dépenses, et l’American Petroleum Institute publie ses données hebdomadaires sur les stocks. Voici ce qui fait bouger les marchés ce mardi 21 décembre.

1. Les cas de Covid-19 aux États-Unis bondissent alors qu’Omicron devient la souche dominante

Omicron est déjà la souche dominante du virus Covid-19 aux Etats-Unis et se propage rapidement, selon les nouvelles estimations des Centres de contrôle des maladies. Les CDC ont estimé que cette souche était à l’origine de plus de 70 % des nouveaux cas survenus au cours de la semaine jusqu’à samedi, contre seulement 11 % la semaine précédente.

Les taux d’infection globaux ont presque doublé pendant cette période, atteignant un pic historique de 298 000 lundi, selon les données du New York Times. Bien qu’il n’y ait pas d’augmentation correspondante des admissions à l’hôpital, la propagation rapide a déjà un effet sur les secteurs du commerce de détail et de l’hôtellerie, et entraîne une augmentation plus générale de l’absentéisme en raison de l’auto-isolement.

Le président Joe Biden s’exprimera plus tard sur la question de la pandémie, mais il ne devrait pas annoncer de nouvelles restrictions à la mobilité. L’administration Biden a déclaré qu’elle distribuerait 500 millions de kits de dépistage gratuits à domicile pour aider à endiguer la vague.

2. Les prix de l’électricité en Europe atteignent de nouveaux records alors que le gaz russe se tarit

La crise énergétique de l’Europe a pris un nouveau tournant en raison du tarissement des livraisons de gaz russe.

Les prix de gros de l’électricité au comptant en Allemagne ont atteint 425 euros (480 dollars) le mégawattheure, tandis que les prix de référence du aux Pays-Bas ont atteint l’équivalent de 50 dollars par million de Btu, soit environ 12 fois le prix correspondant aux États-Unis. La faible production d’énergies renouvelables oblige également les services publics à brûler davantage de gaz pour produire de l’électricité, ce qui épuise les stocks qui sont déjà bien inférieurs aux niveaux habituels pour cette période de l’année.

L’impasse entre la Russie, l’Union européenne et les États-Unis au sujet de l’Ukraine continue de faire de l’ombre aux événements, avec environ 175 000 soldats russes massés à la frontière ukrainienne.

3. Les actions devraient ouvrir en hausse après les résultats de Nike et Micron

Les actions sont prêtes à rebondir après leur forte baisse en début de semaine, les excellents résultats du fabricant de puces Micron ayant encouragé une réévaluation légèrement plus optimiste de la situation actuelle.

Vers 13h30, les étaient en hausse de 335 points, soit 1,0%, tandis que les étaient en hausse d’un montant similaire et les en hausse de 1,1%.

Micron a annoncé des bénéfices exceptionnels grâce à la demande élevée et soutenue des centres de données et du secteur automobile. Son rapport était plus optimiste que celui de Nike, qui a averti que le rebond de la croissance des ventes et des marges commencerait à faiblir au cours du trimestre actuel, dans un contexte où ses fournisseurs vietnamiens ne travaillent toujours qu’à 80 % de leur capacité.

General Mills (NYSE:) publie ses résultats avant l’ouverture.

4. Les démocrates repoussent le projet BBB à l’année prochaine

Il n’y aura pas de vote sur le projet de loi “Build Back Better” jusqu’à la nouvelle année, selon le leader de la majorité au Sénat, Chuck Schumer.

Schumer a déclaré dans une lettre aux autres législateurs démocrates que l’écart entre les exigences du sénateur de Virginie occidentale Joe Manchin et le reste du groupe parlementaire était trop important pour être comblé avant la fin de l’année.

Manchin s’était notamment opposé à l’expansion des crédits d’impôt pour enfants prévue dans le projet de loi, selon divers rapports, et a fait valoir que le financement des programmes proposés n’était pas assez solide pour éviter de fortes augmentations du déficit budgétaire à l’avenir.

5. Le pétrole rebondit en raison du retour de l’appétit pour le risque ; les données de l’API sont attendues.

Les prix du pétrole brut ont également rebondi alors qu’un certain appétit pour le risque est revenu sur les marchés, soutenu par le fait que des centrales électriques en Europe ont redémarré leurs unités de combustion de fuel pour la première fois depuis des années.

Vers 13h40, les contrats à terme sur le étaient en hausse de 1,8% à 69,81 dollars le baril, tandis que les contrats à terme sur le étaient en hausse de 1,5% à 72,60 dollars le baril.

Le publie comme d’habitude ses données hebdomadaires sur les stocks à 22h30. Les analystes s’attendent à ce que les données du gouvernement, attendues mercredi, indiquent une baisse de 2,6 millions de barils des stocks de pétrole brut par rapport à la semaine précédente.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.