image

Une séance calme se profile à Wall Street, petite hausse en Europe Par Reuters

© Reuters. Wall Street est attendue sans grand changement mercredi à l’ouverture et les Bourses européennes progressent timidement mercredi à mi-séance. À Paris, le CAC 40 gagne 0,12% vers 12h20 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,18% et à Londres, le FTSE grapp

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Wall Street est attendue sans grand changement mercredi à l’ouverture et les Bourses européennes progressent timidement mercredi à mi-séance, l’appétit pour les actifs risqués restant fragile face aux incertitudes sur la pandémie et l’économie à l’approche des fêtes de fin d’année.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture en hausse de 0,2% pour le , de 0,1% pour le S&P-500 et stable pour le .

À Paris, le gagne 0,12% à 6.973,55 vers 12h20 GMT. À Francfort, le prend 0,18% et à Londres, le grappille 0,08%, freiné par la révision à la baisse de la croissance économique britannique au troisième trimestre.

L’indice paneuropéen monte de 0,08%, l’ de la zone euro de 0,07% et le de 0,15%.

Les incertitudes sur les conséquences du variant Omicron continuent de tenir les opérateurs sur leurs gardes alors que les contaminations se multiplient en Europe, aux États-Unis et en Asie, amenant plusieurs pays à prendre ou à envisager de nouvelles restrictions sanitaires.

“Il semble que chaque confinement successif ait été moins grave en termes d’impact économique que les précédents. Je pense que c’est en partie parce que les économies se sont beaucoup adaptées”, a déclaré Arnab Das chez Invesco.

“Peut-être que les éventuelles prochaines restrictions ne seront pas aussi sévères, dures ou longues qu’en 2020 et 2021”, a-t-il ajouté.

A l’agenda, les investisseurs suivront les chiffres définitifs du produit intérieur brut des Etats-Unis (13h30 GMT) au troisième trimestre.

VALEURS EN EUROPE

Aux valeurs, McPhy grimpe de 7,05% après avoir annoncé sa sélection comme fournisseur privilégié pour équiper un projet d’une plate-forme d’électrolyse au Portugal.

Le spécialiste des livraisons de repas Delivery Hero prend 6,03%, en tête du Stoxx 600, après avoir annoncé qu’il allait réduire la présence de Foodpanda en Allemagne et vendre la marque au Japon.

Son concurrent Just Eat (LON:) Takeaway avance de 3,30% après avoir noué un accord avec One Stop, une chaîne de magasins de proximité britannique appartenant à Tesco (LON:).

Rio Tinto (LON:), premier contributeur à la baisse du Footsie, cède 1,60% alors que les contrats à terme de référence sur le minerai de fer sur le marché Dalian Commodity Exchange et de Singapour reculent en raison des inquiétudes concernant les restrictions sanitaires en Chine.

TAUX Le rendements du Bund à dix ans évolue au plus haut en près d’un mois, à -0,282%, signe que les investisseurs délaissent les emprunts d’Etat pour se tourner, avec prudence, vers les actions.

Sur le marché américain en revanche, le dix ans cède un point de base à 1,4788% après avoir frôlé la veille 1,5%, au plus haut en une semaine.

CHANGES

Les mouvements sur les changes, comme sur les autres marchés d’ailleurs, sont limités, les échanges ralentissant à trois jours de la fête de Noël.

Le dollar cède 0,15% contre un panier de devises internationales tandis que l’euro se traite à plus de 1,13 dollar, en hausse de 0,18%.,

Robert Holzmann, l’un des membres du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, a déclaré mercredi que la BCE pourrait selon lui relever ses taux à la fin de 2022.

PÉTROLE

Les cours du progressent légèrement en dépit des inquiétudes liées au COVID-19. Le brut américain (WTI) gagne 0,48% à 71,46 dollars et le 0,22%, à 74,14 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.