image

Tesla risque de perdre sa dominance sur le marché selon un analyste Par Investing.com

© Reuters.

Investing.com – Les partisans de Tesla (NASDAQ:) ne devraient pas trop se réjouir de la domination continue du marché par l’entreprise, prévient Ali Faghri, analyste chez Guggenheim. L’analyste prévient que l’entreprise sera de plus plus confrontée à une concurrence féroce.

Il est à noter que le constructeur automobile a depuis quelques années fait des étincelles grâce à ses produits innovants, créant un nouveau segment de marché. Tesla a également influencé les besoins et la nature de la demande automobile.

Tesla face à une concurrence croissante

L’analyste base son avis sur “une configuration favorable à court terme – avec une demande supérieure à l’offre, nous voyons une visibilité sur la hausse des volumes en 2022 et 2023 avec la montée en puissance des nouvelles usines d’Austin et de Berlin” en premier lieu.

En second lieu, il avance que Tesla a “un avantage concurrentiel par rapport à tous les équipementiers actuels, notamment un haut degré d’intégration verticale, une approche logicielle des véhicules, un réseau de recharge dédié et une plus grande capacité des batteries”.

Enfin, il explique que la firme va faire face à “une concurrence accrue, tant de la part des acteurs traditionnels que des nouveaux venus dans le secteur des VE, et par conséquent, nous voyons un risque de modération de la part mondiale des VE pour Tesla par rapport aux niveaux élevés actuels (en particulier après 2023, lorsque les concurrents réduiront leur capacité)”.

Tesla perd des parts de marché

En ce qui concerne la thèse de Faghri sur Tesla, il semble que la société ait déjà perdu des parts de marché alors que les constructeurs automobiles traditionnels commencent leur incursion sur le marché en plein essor des véhicules électriques.

Tesla détenait 66,3 % des immatriculations de VE au deuxième trimestre de cette année, soit moins que les 79,5 % qu’elle détenait il y a un an, selon les données d’Experian. Chevrolet, propriété de GM, a vu sa part des immatriculations de VE passer de 8,3 % l’année précédente à 9,6 %. Ford (NYSE:), Nissan (T:) et Audi ont également gagné des parts de marché dans le secteur des VE, selon les données d’Experian.

L’analyste prévoit que les véhicules électriques (VE) “atteindront 14 % des ventes mondiales d’ici 2025 et 36 % d’ici 2030, ce qui représente un taux de croissance annuel composé d’environ 30 % au cours de la prochaine décennie”.

Le marché des véhicules électriques bénéficie d’une croissance forte

L’adoption des VE sera principalement motivée par le renforcement des réglementations mondiales en matière d’émissions et par l’engagement accru des constructeurs automobiles traditionnels en faveur de l’électrification.

L’analyste considère également “l’amélioration du coût de possession et les avantages en matière de performance/sécurité des véhicules comme des facteurs clés de la pénétration croissante des VE dans le monde.”

Cependant, il ajoute qu'”une traction supplémentaire sur les efforts de AV/robo-taxi, la réalisation des objectifs extraordinaires d’amélioration des coûts de la batterie et le potentiel d’un ‘Model 2’ à haut volume dans la gamme de prix de 25 000 $ ” seraient nécessaires pour relever le potentiel de l’action Tesla.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.