image

L’Europe attendue en hausse, l’optimisme continue de l’emporter Par Reuters

© Reuters. Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse jeudi à l’ouverture dans le sillage de Wall Street. D’après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner 0,53% à l’ouverture, le Dax à Francfort prendrait 0,49

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse jeudi à l’ouverture dans le sillage de Wall Street, un optimisme mesuré baignant les marchés grâce à des signes encourageants sur l’impact du variant Omicron du coronavirus et des données économiques américaines solides.

D’après les premières indications disponibles, le parisien pourrait gagner 0,53% à l’ouverture, le à Francfort prendrait 0,49% et le à Londres 0,52%.

L’appétit pour le risque s’est progressivement amélioré depuis lundi après avoir été ébranlé par les restrictions gouvernementales introduites pour freiner la propagation rapide du variant Omicron du coronavirus.

Bien que toutes les interrogations sont loin d’être résolues, les investisseurs reprennent confiance dans les perspectives économiques.

Des études menées en Afrique du Sud et au Royaume-Uni ont indiqué mercredi que les risques d’hospitalisation étaient moindres avec Omicron qu’avec le variant Delta.

Après des statistiques américaines au-dessus des attentes mercredi, une nouvelle série d’indicateurs est au menu du jour aux Etats-Unis parmi lesquels les statistiques mensuelles des revenus et dépenses des ménages aux Etats-Unis à 13h30 GMT, qui incluent l’indice des prix “core PCE”, le baromètre de l’inflation privilégié par la Fed.

A WALL STREET

Les contrats à terme indiquent une ouverture de Wall Street stable au lendemain d’une séance de hausse: l’indice a gagné 0,74% à 35.753,89 points, le S&P-500 a pris 1,02% à 4.696,56 points et le a avancé de 1,18% à 15.521,89 points.

La confiance du consommateur a continué de s’améliorer en décembre, d’après l’enquête mensuelle du Conference Board, laissant entrevoir un rebond prolongé de l’économie en 2022.

Des données distinctes ont indiqué que les ventes de maisons ont augmenté en novembre pour un troisième mois consécutif, tandis que la croissance du produit intérieur brut américain a été revue à la hausse pour la période juillet-septembre, à 2,3% sur un an contre 2,1%.

EN ASIE

Dans le sillage de Wall Street et de rachats à bon compte, le à la Bourse de Tokyo a pris 0,83%. Mais l’annonce mercredi des premiers cas de transmission locale du variant Omicron à Osaka a limité les gains.

En Chine, les marchés actions évoluent sans grand changement, les gains des valeurs industrielles étant compensés par des pertes dans les secteurs financier et immobilier.

L’indice CSI300 grappille 0,48% et l’indice composite de Shanghai 0,42%.

CHANGES

L’indice dollar, qui mesure les variations du billet vert contre d’autres devises de référence, se stabilise près d’un plus bas d’une semaine, les cambistes se montrant plus optimistes quant aux perspectives économiques mondiales et délaissant les actifs refuges.

L’euro gagne ainsi 0,11% à 1,1337 dollar.

TAUX

Le marché obligataire américain connaît peu de changements dans l’attente des indicateurs du jour: le rendement des emprunts d’Etat à dix ans est stable à 1,4618%.

PÉTROLE

Le marché du pétrole est en légère hausse, soutenu par un dollar plus faible sur fond d’optimisme concernant la croissance mondiale alors même que plusieurs pays renforcent les mesures sanitaires pour ralentir la propagation d’Omicron.

Le baril de gagne 0,09% à 75,36 dollars et celui de 0,12% à 72,85 dollars.

(édité par Jean-Stéphane Brosse)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.