image

Du vert en vue en Europe dans le sillage de Wall Street Par Reuters

© Reuters. Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse prudente mardi à l’ouverture. Les contrats à terme signalent une hausse de 0,16% pour le Dax à Francfort et de 0,11% pour l’EuroStoxx 50. De premières indications disponibles donnent par ai

par Blandine Henault

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse prudente mardi à l’ouverture, dans le sillage de la progression de Wall Street et de l’Asie et sur fond de relatif optimisme quant à l’impact de la propagation du variant Omicron.

Les contrats à terme signalent une hausse de 0,16% pour le à Francfort et de 0,11% pour l’. De premières indications disponibles donnent par ailleurs le parisien en progression de 0,13%.

De son côté, la Bourse de Londres restera fermée pour le “Boxing Day”.

Lundi, l’optimisme l’a emporté sur les marchés d’actions dans des volumes d’échanges réduits, les investisseurs estimant globalement que le nouveau variant Omicron du coronavirus responsable du COVID-19 ne devrait pas conduire à des restrictions sanitaires strictes susceptibles de remettre en cause la reprise économique.

En France, le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé lundi soir une série de nouvelles mesures sanitaires visant à freiner la propagation du coronavirus, tout en excluant un nouveau couvre-feu.

Au Royaume-Uni, le gouvernement britannique ne prévoit pas d’imposer de nouvelles restrictions liées au COVID-19 avant la fin de l’année 2021, a indiqué le ministre de la Santé, Sajid Javid.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en hausse lundi, soutenue par des données encourageantes sur la consommation qui ont contribué à apaiser les inquiétudes sur l’impact économique du variant Omicron.

L’indice a gagné 0,98% à 36.302,38 points. Le S&P-500 a pris 1,38% pour finir sur un record à 4.791,19 points. De son côté, le a avancé de 1,39% à 15.871,26 points.

Selon un rapport publié dimanche, les ventes au détail ont progressé de 8,5% entre le 1er novembre et le 24 décembre aux Etats-Unis, ce qui a contribué à porter le secteur de la distribution (+0,25%).

En revanche, l’indice sectoriel des compagnies aériennes (-0,57%) a souffert des milliers d’annulations de vols annoncées ces derniers jours en raison du variant Omicron et les opérateurs de croisières ont aussi été délaissés.

EN ASIE

Dans la foulée de Wall Street, la Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 1,37%, soutenue également par l’annonce d’un bond de 7,2% de la production manufacturière en novembre au Japon à la faveur d’une reprise de la production automobile.

En Chine continentale, les Bourses sont portées par la progression des valeurs des nouvelles énergies et des métaux non-ferreux même si la hausse des cas de COVID-19 dans le pays pèse sur la tendance.

Le CSI 300 des grandes capitalisations gagne 0,37%.

A Hong Kong, fermée la veille, l’indice Hang Seng prend 0,15%.

CHANGES/TAUX

Le dollar évolue peu face à un panier de devises de référence, dont l’euro qui est stable, à 1,1324.

Signe du regain d’appétit pour le risque, le yen est tombé à un plus bas d’un mois face au billet vert.

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans est pratiquement inchangé, à 1,4739%.

PÉTROLE

Les cours du brut poursuivent leur progression de la veille, portés par l’optimisme ambiant quant à un impact relativement limité sur la demande pétrolière du variant Omicron.

Le baril de gagne 0,18% à 78,74 dollars et celui du (WTI) prend 0,26% à 75,77 dollars.

(édité par Marc Angrand)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.