image

Indonesia to allow Boeing’s 737 MAX to fly again after fatal crash

JAKARTA (Reuters) – Indonesia will lift a ban on the Boeing 737 MAX, the Southeast Asian country’s transportation ministry said on Tuesday, three years after local carrier Lion Air lost one of the planes in a fatal cash during a routine domestic flight.

189 people were killed when the flight plunged into the Java Sea shortly after take off in October, 2018. A similarly deadly incident with an Ethiopian Airlines 737 MAX the following March prompted aviation authorities around the world to ground the aircraft.

The approval for its return comes months after the model returned to service in the United States and Europe, and follows more recent lifting of grounding orders in other countries, including Australia, Japan, India, Malaysia, Singapore and Ethiopia.

Indonesia will follow other countries in lifting the ban after an evaluation of changes to the aircraft’s system, its transportation ministry said in a statement.

Pilots at Indonesia-based airlines will have to undergo additional simulator training before they can fly the plane again, the statement added.

Privately owned Lion Air, which operated ten 737 MAX planes before the ban, did not immediately respond to a request for comment.

National flag carrier Garuda Indonesia said it had no plans to reintroduce the plane to its fleet as it focuses on an ongoing debt restructuring process, chief executive Irfan Setiaputra told Reuters.

The state-controlled airline, which had operated one 737 MAX before the ban, has said it plans to cut its fleet from 142 to 66 planes under the plans.

(Reporting by Bernadette Christina; Editing by Gayatri Suroyo and James Pearson)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.