image

S.African court halts Shell’s offshore seismic survey

CAPE TOWN (Reuters) – A South African high court on Tuesday blocked Shell from conducting seismic testing offshore from South Africa’s pristine Wild Coast, in the latest ruling in a case seeking to prevent the oil major from exploring for oil and gas.

On Dec. 3 a different high court order gave Shell the go-ahead to conduct an extensive seismic survey off South Africa’s eastern coast, but this is stopped by Tuesday’s ruling that forms part of a broader court application contending Shell did not have the necessary environmental approvals.

“We respect the court’s decision and have paused the survey while we review the judgement,” a Shell spokesperson said.

Environmentalists and others have protested against Shell’s plans for seismic blasting, saying its underwater acoustics are harmful to marine animals, especially migrating whales.

“Shell must stop pending the resolution of our application for a final interdict, which we are equally confident of,” Johan Lorenzen, one of the lawyers representing fishing communities along the east coast told Reuters.

But, South Africa’s energy minister has defended Shell’s plans, saying its critics want to deprive Africa of energy resources.

Despite global efforts to reduce reliance on fossil fuels and pressure from many governments and investors to limit the carbon emissions that drive global warming, offshore South Africa has seen a flurry of exploration activity and significant discoveries.

South Africa, which is a net importer of petroleum products, is eager to source feedstock for its state-run Mossel Bay gas-to-liquid refinery that was operating at a fraction of its output because of dwinding domestic gas supplies.

(Reporting by Wendell Roelf; editing by Barbara Lewis)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.