image

De hauts fonctionnaires de l’UE ciblés par un logiciel espion israélien, selon des sources Par Reuters

© Reuters. De hauts fonctionnaires de la Commission européenne ont été ciblés l’année dernière par un logiciel d’espionnage conçu par une société de surveillance israélienne, selon deux responsables européens et des documents consultés par Reuters. /Phot

par Raphael Satter et Christopher Bing

BRUXELLES/WASHINGTON (Reuters) – De hauts fonctionnaires de la Commission européenne ont été ciblés l’année dernière par un logiciel d’espionnage conçu par une société de surveillance israélienne, selon deux responsables européens et des documents consultés par Reuters.

Didier Reynders, un diplomate belge qui occupe le poste de commissaire européen à la Justice depuis 2019, fait partie des personnes visées, révèle l’un des documents.

Au moins quatre autres membres du personnel de la Commission sont également concernés, selon le document et une autre source familière du sujet. Les deux responsables de l’UE ont confirmé que des membres du personnel de la Commission avaient été ciblés, sans fournir de détails.

La Commission a pris connaissance de ce ciblage après qu’Apple (NASDAQ:) a envoyé des messages à des milliers d’utilisateurs d’iPhone en novembre, leur indiquant qu’ils étaient “ciblés par des attaquants parrainés par l’État”, ont déclaré les deux fonctionnaires européens. C’était la première fois qu’Apple envoyait une alerte massive de ce genre.

Ces avertissements ont immédiatement suscité l’inquiétude de la Commission, ont ajouté les deux sources. Dans un courrier électronique daté du 26 novembre et examiné par Reuters, un employé du support technique a mis en garde ses collègues pour les informer de l’existence d’outils de piratage israéliens et leur demander de rester attentifs.

“Compte tenu de la nature de vos responsabilités, vous êtes une cible potentielle”, peut-on lire dans le courriel.

Reuters n’a pas été en mesure de déterminer qui a utilisé le logiciel espion israélien pour cibler Didier Reynders et ses collègues de Bruxelles, si les tentatives ont été fructueuses et, si oui, ce que les pirates ont pu obtenir.

Didier Reynders et son porte-parole, David Marechal, n’ont pas répondu aux demandes de commentaires de Reuters. Le porte-parole de la Commission européenne, Johannes Bahrke, ainsi qu’Apple, ont refusé de commenter.

Selon des chercheurs en sécurité, les destinataires des avertissements ont été ciblés entre février et septembre 2021 par ForcedEntry, un logiciel utilisé par le fournisseur israélien de cybersurveillance NSO Group, qui permet aux agences d’espionnage étrangères de contrôler des iPhones à distance.

NSO a déclaré dans un communiqué ne pas être responsable des tentatives de piratage et a affirmé que le ciblage décrit par Reuters “n’aurait pas pu se produire avec les outils de NSO”.

(Reportage Raphael Satter à Bruxelles et Christopher Bingà Washington; version française Elena Vardon; édité par Kate Entringer)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.