image

Le Premier ministre Imran Khan renversé par une motion de censure Par Reuters

© Reuters. Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a été renversé dimanche à la suite de l’adoption d’une motion de censure à l’Assemblée nationale, la chambre basse du Parlement, après des heures de confrontation tendue entre les élus de l’opposition et

ISLAMABAD (Reuters) – Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a été renversé dimanche à la suite de l’adoption d’une motion de censure à l’Assemblée nationale, la chambre basse du Parlement, après des heures de confrontation tendue entre les élus de l’opposition et du parti au pouvoir, le Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI, Mouvement du Pakistan pour la justice).

La motion de censure a recueilli 174 voix sur les 342 sièges que compte la chambre basse, a annoncé son président.

Le Parlement va désormais désigner un nouveau Premier ministre et un gouvernement.

L’opposition reproche à Imran Khan, 69 ans, ancien joueur vedette de l’équipe nationale de cricket devenu Premier ministre en 2018, d’avoir échoué à redresser l’économie, mise à mal par la pandémie de coronavirus, et de ne pas avoir tenu ses promesses en matière de transparence et de contrôle de l’action du gouvernement.

La Cour suprême lui avait infligé un camouflet jeudi en jugeant anticonstitutionnelle sa manoeuvre du week-end dernier pour échapper à un vote de défiance de l’opposition.

Imran Khan, qui avait perdu la majorité à l’Assemblée nationale à la suite de défections au sein de la coalition au pouvoir, avait dissous la chambre basse et appelé à des élections générales anticipées.

La décision de la plus haute juridiction du pays avait abouti au rétablissement de la chambre et du gouvernement.

(Reportage Syed Raza Hassan, version française Sophie Louet)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.