image

Le pétrole russe pas au menu du conseil européen des Affaires étrangères, selon un haut diplomate Par Reuters

© Reuters. Josep Borrell, le haut représentant de l’UE pour les affaires extérieures. Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne ne discuteront pas officiellement d’un éventuel embargo sur le pétrole russe lors de leur réunion prévue lundi

BRUXELLES (Reuters) – Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne ne discuteront pas officiellement d’un éventuel embargo sur le russe lors de leur réunion prévue lundi à Luxembourg, a déclaré vendredi un haut diplomate européen impliqué dans la préparation de ce conseil.

Josep Borrell, le haut représentant de l’UE pour les affaires extérieures, avait auparavant déclaré qu’une interdiction d’importation du pétrole en provenance de Russie serait discutée lundi.

“Ce ne sera pas sur la table lundi”, a cependant déclaré le haut diplomate.

L’Allemagne, l’Autriche, la Bulgarie et la Hongrie ont été jusqu’à présent réticentes à approfondir les discussions sur le sujet en raison de leur forte dépendance aux hydrocarbures russes.

Le haut diplomate a souligné que l’initiative de soumettre aux Vingt-Sept un projet sur le pétrole et le gaz russes revenait à la Commission européenne.

Les ministres européens des Affaires étrangères vont en revanche approuver lundi un nouveau financement de 500 millions d’euros pour la fourniture d’armes à l’Ukraine, ce qui portera cette enveloppe à 1,5 milliard depuis le début, le 24 février, de l’offensive militaire russe en Ukraine, a dit le diplomate.

La Russie qualifie son intervention en Ukraine d'”opération militaire spéciale”.

(Reportage Robin Emmott, version française Bertrand Boucey, édité par Sophie Louet)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.