image

Le Pen dénonce une “manoeuvre” de Macron sur les retraites Par Reuters

© Reuters. Marine Le Pen, qui affrontera Emmanuel Macron au deuxième tour de l’élection présidentielle française le 24 avril, estime que les concessions évoquées lundi par le président sortant sur son projet de réforme des retraites ne relèvent que de la ma

PARIS (Reuters) – Marine Le Pen, qui affrontera Emmanuel Macron au deuxième tour de l’élection présidentielle française le 24 avril, estime que les concessions évoquées lundi par le président sortant sur son projet de réforme des retraites ne relèvent que de la manoeuvre électorale.

Emmanuel Macron s’est dit lundi ouvert à la discussion sur son projet de réforme des retraites – qui prévoit notamment un report progressif à 65 ans de l’âge légal de départ à la retraite – lors d’un entretien accordé à BFM TV.

“C’est une manoeuvre de la part d’Emmanuel Macron pour tenter de récupérer ou en tout cas d’atténuer l’opposition des électeurs de gauche”, a déclaré la candidate du Rassemblement national sur France Inter.

“Il n’y a rien à attendre d’Emmanuel Macron dans ce domaine, il ira jusuqu’au bout de cette obsession car en réalité la retraite à 65 ans c’est son obsession (…) et il a été fort marri lors du dernier quinquennat de ne pas pouvoir aller au bout de cette réforme”, a-t-elle ajouté.

Un argument également relayé par Jordan Bardella, qui assure l’intérim à la présidence du Rassemblement national pendant la campagne présidentielle de Marine Le Pen.

“Evidemment le fait de modérer son argumentation là-dessus vient probablement de l’approche du second tour de l’élection présidentielle”, a dit Jordan Bardella sur France 2.

Selon lui, le président sortant “s’aperçoit probablement (que cette mesure) est d’une brutalité sociale absolument inouïe, qu’elle va peut-être empêcher une partie de la gauche de se reporter sur lui au second tour au profit du Rassemblement national, donc il décide de faire machine arrière”.

Lors du quinquennat écoulé, la tentative de réforme des retraites visant à instaurer un système universel et à supprimer les régimes spéciaux a entraîné un mouvement social d’ampleur fin 2019-début 2020.

D’abord reporté sine die dans un contexte de pandémie de COVID-19, ce projet a finalement été abandonné.

(Rédigé par Myriam Rivet, édité par Bertrand Boucey)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.