image

Les ventes au 1er trimestre portées par la demande pour les produits Vuitton et Dior Par Reuters

© Reuters. La forte demande pour les produits Louis Vuitton et Dior ont contribué à la progression des ventes de LVMH au premier trimestre. /Photo prise le 22 février 2022/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) – La forte demande pour les produits Louis Vuitton et Dior ont contribué à la progression des ventes de LVMH (PA:) au premier trimestre, mettant en exergue la solidité du secteur du luxe en dépit des tensions géopolitiques liées à l’Ukraine et de la volatilité des marchés financiers.

Dans un communiqué publié mardi, le groupe français a indiqué que ses ventes sur la période janvier-mars ont progressé de 23% à taux de change comparable, contre un consensus qui ressortait à +18% selon Jefferies.

Les ventes de la division Mode et Maroquinerie ont augmenté au premier trimestre de 30% en croissance organique, battant là encore les attentes des analystes recensées par RBC.

LVMH dit rester “à la fois vigilant et confiant en ce début d’année”, citant le contexte géopolitique et une situation sanitaire “encore perturbée”.

(Reportage Mimosa Spencer; version française Jean Terzian)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.