image

South Sudan President integrates rival’s officers into army

JUBA (Reuters) – South Sudan President Salva Kiir ordered military officers loyal to his vice president, Riek Machar, to be officially integrated into a unified command of the army, state media said on Tuesday, a central pillar of the peace process.

Kiir and Machar’s forces signed a peace agreement in 2018 that ended five years of civil war. But implementation has been slow and the opposing forces have clashed frequently over disagreements about how to share power.

Fighting has flared in recent weeks. Following pressure from donors and international partners the two men met on April 8 and Machar submitted a list of officers to be absorbed into the security services.

Machar’s Sudan People’s Liberation Movement/Army in Opposition (SPLM/A-IO) had suspended its participation in the peace deal’s oversight mechanisms last month citing attacks by government forces.

Machar’s military spokesman Lam Paul Gabriel said the move would help stop the ongoing ceasefire violations in different parts of the country.

“The SPLA-IO welcome the decision. It is really long awaited. We just hope that this will pave a way forward to the completion to the unification process,” Lam told Reuters.

The next step is to graduate SPLM/A-IO soldiers from training centres and integrate them into the army, but details remain to be worked out, including the precise ratio of troops from each side.

South Sudan’s civil war from 2013-2018, often fought along ethnic lines, claimed an estimated 400,000 lives, triggered a famine and created Africa’s biggest refugee crisis since the 1994 genocide in Rwanda.

(Writing by Hereward Holland; editing by Richard Pullin)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.