image

Hausse de l’inflation, risque de récession et relèvement des taux cette année Par Reuters

© Reuters. Le risque d’une récession dans la zone euro augmente, tandis que l’inflation devrait continuer à progresser d’ici la fin de l’année et que la Banque centrale européenne (BCE) pourrait lancer un cycle de hausse de taux avant 2023, montrent les résulta

par Swathi Nair

BANGALORE (Reuters) – Le risque d’une récession dans la zone euro augmente, tandis que l’inflation devrait continuer à progresser d’ici la fin de l’année et que la Banque centrale européenne (BCE) pourrait lancer un cycle de hausse de taux avant 2023, montrent les résultats d’une enquête Reuters auprès d’économistes.

Alors que l’inflation dans la zone euro s’est établie à 7,5% sur un an en mars, son plus haut niveau depuis la création de la monnaie unique, ces économistes estiment que le pic n’a pas encore été atteint, la guerre en Ukraine entraînant un renchérissement des denrées alimentaires et de l’énergie.

Sur le front monétaire, la Banque centrale européenne devrait mettre fin à ses achats d’actifs cette année et relever ses taux d’intérêt pour la première fois depuis plus de dix ans au regard du redressement de l’économie du bloc et du marché du travail, ajoutent ces économistes, interrogés dans le cadre d’une enquête réalisée du 1er au 6 avril.

Sur les 53 économistes interrogés, 41 ont déclaré prévoir un relèvement cette année du taux de dépôt de la BCE, actuellement fixé à -0,50%, un niveau historiquement bas. Trente-et-un d’entre eux ont dit s’attendre à ce que ce relèvement ait lieu au quatrième trimestre, tandis que 10 le prévoient dès le troisième trimestre, contre six dans l’enquête réalisée le mois dernier. Aucun de ces économistes n’anticipe une hausse des taux d’ici la fin du premier semestre.

La fenêtre d’action pour la BCE se réduit cependant, la probabilité d’une récession cette année se situant à 30% et la zone euro étant particulièrement exposée au conflit russo-ukrainien.

“Il y a un risque que l’impact économique de la guerre soit un peu pire que prévu, ou que la situation se détériore davantage”, prédit Gordon Scott, économiste pour la zone euro chez RBC, ajoutant que la probabilité d’une récession reste importante.

Les prévisionnistes, qui en mars tablaient sur une reprise vigoureuse après la vague Omicron du coronavirus responsable du COVID-19, ont revu à la baisse leur estimation de croissance économique pour le trimestre en cours à seulement 0,4%, soit moins de la moitié de ce qui était prévu il y a un mois.

La croissance devrait ensuite passer à 0,6% aux troisième et quatrième trimestres. Ils s’attendent désormais à une croissance du PIB de la zone euro de 2,9% cette année et de 2,3% en 2023 contre respectivement 3,8% et 2,5% il y a un mois.

Sur 39 économistes interrogés, 37 ont estimé qu’une aggravation de la guerre en Ukraine constituait le principal risque pour l’économie de la zone euro au cours des 12 prochains mois. Seuls deux d’entre eux ont placé une éventuelle résurgence de l’épidémie de COVID-19 comme principal danger.

(Reportage Swathi Nair; version française Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.