image

Elon Musk veut-il prendre le contrôle de Twitter? Le refus d’un siège au CA questionne Par Investing.com


Investing.com – Contrairement aux informations de la semaine dernière, on a pu apprendre dimanche grâce à un tweet du PDG de Twitter (NYSE:), Parag Agrawal, qu’Elon Musk ne rejoindrait pas le conseil d’administration de l’entreprise de médias sociaux.

“Elon Musk a décidé de ne pas rejoindre notre conseil d’administration. Voici ce que je peux partager sur ce qui s’est passé”, a commencé le tweet d’Agrawal.

“Le conseil d’administration et moi-même avons eu de nombreuses discussions sur le fait qu’Elon rejoigne le conseil, et avec Elon directement. Nous étions enthousiasmés par l’opportunité de collaborer et conscients des risques. Nous avons estimé que la meilleure façon d’avancer était d’avoir Elon en tant que fiduciaire de Twitter où, comme tous les membres du conseil, il doit agir dans le meilleur intérêt de notre entreprise et de nos actionnaires. Le conseil lui a offert un siège”, poursuit le tweet d’Agrawal.

Il a également expliqué que “la nomination d’Elon au conseil devait être officiellement effective le 4/9, mais Elon a partagé le matin même qu’il ne rejoindra plus le conseil. Je pense que c’est pour le mieux. Nous avons et nous aurons toujours de la valeur pour les contributions de nos actionnaires, qu’ils fassent partie de notre conseil ou non.”

Rappelons que Musk avait publiquement déclaré son intention de rejoindre le conseil d’administration de Twitter quelques minutes seulement après le tweet d’Agrawal du 6 avril qui annonçait la prise de participation de Musk au capital de Twitter. Il devait être nommé au conseil d’administration le samedi 9 avril, mais il a fait savoir à Agrawal le matin même qu’il “ne rejoindra plus le conseil d’administration”.

Musk n’a pas encore dit pourquoi, et il n’a pour l’instant par répondu aux demandes d’information de plusieurs médias, et nombreux sont ceux à se poser des questions sur les motivations de cette décision.

En effet, plusieurs détails, notamment en ce qui concerne les restrictions qui auraient été induites par l’entrée de Musk au conseil d’administration, laissent penser qu’Elon Musk a peut-être « une idée derrière la tête ».

Elon Musk veut-il prendre le contrôle de Twitter ?

“Lorsque vous entrez dans le conseil d’administration d’une entreprise, vos degrés de liberté en tant qu’investisseur sont sensiblement restreints”, a déclaré l’ancien président de la SEC, Jay Clayton, à CNBC lundi matin. “Pour être précis, vous êtes là pour le long terme et vous êtes là avec vos autres administrateurs et dirigeants – et cela restreint votre liberté d’action”, a-t-il ajouté.

En outre, faire partie d’un conseil d’administration vous met en position d’avoir accès à “des informations confidentielles qui sont importantes et qui évoluent sur le marché”.

Ces informations auraient restreint davantage la capacité de Musk à “entrer et sortir d’une action ou d’un autre titre”, a déclaré Clayton.

Il est également intéressant de souligner que l’entrée de Musk au conseil d’administration de Twitter aurait limité sa participation maximum dans Twitter à 14,9 % (il en détient actuellement 9.2%). Maintenant, puisqu’il ne rejoint pas le conseil d’administration, cette restriction n’est plus d’actualité, ce qui signifie que Musk est maintenant libre d’acheter autant d’actions Twitter qu’il le souhaite.

« Nous sommes passés d’une histoire de Cendrillon où Musk rejoignait le conseil d’administration de Twitter et maintenait sa participation en dessous de 14,9 %, contribuant ainsi à faire progresser Twitter d’un point de vue stratégique, à une probable bataille de type “Game of Thrones” entre Musk et Twitter », a déclaré Dan Ives, analyste chez Wedbush, dans des commentaires envoyés à Business Insider à propos de la décision d’Elon Musk.

En d’autres termes, cela pourrait ouvrir la voie à une prise de contrôle de Twitter par Elon Musk. Cette possibilité est d’autant plus crédible que Musj a souvent critiqué Twitter, notamment en ce qui concerne la façon dont le réseau social modère ses utilisateurs, y compris l’interdiction permanente de l’ancien président Donald Trump, dans ce qu’il considère comme une attaque contre la liberté d’expression.

Il a aussi vivement critiqué la manière dont Twitter ne modère pas les robots spammeurs, qu’il a qualifiés à plusieurs reprises de “problème le plus ennuyeux” de la plateforme. Or, une prise de contrôle de Twitter par Musk lui permettrait d’avoir plus de pouvoir sur les orientations stratégiques de l’entreprise, tout comme sur ses décisions opérationnelles.


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.