image

La rémunération 2021 de Tavares fait polémique Par Reuters

© Reuters. Le montant de la rémunération de Carlos Tavares, directeur exécutif de Stellantis, au titre de 2021 a déclenché mercredi une polémique dans la classe politique française et chez certains syndicats alors que l’assemblée générale des actionnaires

PARIS (Reuters) – Le montant de la rémunération de Carlos Tavares, directeur exécutif de Stellantis, au titre de 2021 a déclenché mercredi une polémique dans la classe politique française et chez certains syndicats alors que l’assemblée générale des actionnaires du groupe automobile né de la fusion entre PSA (PA:) et Fiat Chrysler (FCA) doit se prononcer dans l’après-midi sur ce point.

Crédité pour avoir redressé PSA puis réussi la fusion avec FCA, Carlos Tavares devrait se voir attribuer au titre de l’exercice passé une rémunération d’environ 19 millions d’euros, dont deux millions de salaire fixe et 1,7 million de prime exceptionnelle liée à la fusion, le solde étant constitué surtout d’éléments de rémunération variable liés à la performance.

La société de gestion Phitrust, actionnaire minoritaire du constructeur, a toutefois aussi fait état d’une attribution d’actions gratuites pour un montant estimé à 32 millions d’euros et une rémunération de long terme pour un montant évalué à 25 millions d’euros, soit selon elle une enveloppe totale potentielle de 66 millions d’euros.

“Cette rémunération qui est la plus élevée des grandes entreprises en France (et probablement des groupes cotés de l’Union Européenne) est-elle justifiée pour une personne qui n’est pas le créateur de l’entreprise, mais en est seulement son gérant ?”, s’est interrogée Phitrust.

A quelques heures de la tenue de l’assemblée générale, et dans le contexte politique de l’entre-deux tours de l’élection présidentielle en France, le sujet a fait réagir.

“C’est une rémunération qui est indécente et révoltante”, a jugé sur RMC Jean-Pierre Mercier, délégué syndical CGT, troisième syndicat de PSA, tout en reconnaissant qu’en dépit des difficultés ayant émaillé l’année 2021, marquée notamment par une pénurie de semi-conducteurs et les répercussions de la pandémie de COVID-19, le groupe avait enregistré de solides résultats.

Interrogée en marge d’un déplacement en banlieue parisienne, Marine Le Pen a qualifié de “choquant” le montant de cette rémunération.

“C’est choquant, mais moins choquant que pour d’autres”, a dit aux journalistes la candidate du Rassemblement national, en soulignant que “pour une fois”, cette rémunération était associée à “de bons résultats”.

Dans le camp du président sortant Emmanuel Macron, son adversaire du 24 avril, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a noté sur BFMTV et RMC que “c’est une entreprise privée et c’est à la fin les actionnaires qui décident et qui votent”.

Phitrust estime toutefois que les pouvoirs publics ont une responsabilité dans le dossier étant donné que l’Etat français est le troisième actionnaire de Stellantis, notamment via Bpifrance qui détient 6,15% du capital.

L’assemblée générale du groupe doit se tenir par visioconférence depuis les Pays-Bas, où il a son siège, à partir de 15h00 (13h00 GMT).

(Rédigé par Myriam Rivet et Gilles Guillaume, édité par Bertrand Boucey)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.