image

Stellantis poursuit en Chine la restructuration de ses services financiers Par Reuters

© Reuters. Stellantis a annoncé mercredi entendre concentrer ses services financiers en Chine au sein d’une société de financement automobile détenue exclusivement par Stellantis. /Photo prise le 23 février 2022/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) – Stellantis a annoncé mercredi une nouvelle simplification de ses services financiers en sortant de la structure historique de financement automobile de l’ex-PSA en Chine et en créant une nouvelle société qu’il détiendra exclusivement.

Le quatrième groupe automobile mondial, qui déjà engagé l’an dernier une rationalisation de ses activités de crédit auto et de leasing en Europe, a annoncé la cession à son partenaire et actionnaire Dongfeng des parts de Stellantis et de DPCA, JV avec Dongfeng, dans leur coentreprise de financement automobile créée il y a 15 ans.

“Alors que nous poursuivons notre élan de croissance et de rentabilité en Chine, il nous fallait également repenser entièrement notre offre de services financiers dans le pays”, a déclaré Carlos Tavares, directeur général du constructeur, cité dans un communiqué.

“Cette étape viendra soutenir fortement notre plan de relance dans le pays”, a-t-il ajouté.

La transaction devrait être finalisée au deuxième trimestre 2022, était-il précisé dans le communiqué.

Stellantis cherche à rebondir en Chine, premier marché automobile mondial où PSA (EPA:) et FCA peinent à percer depuis plusieurs années. Mais, tournant le dos à la création la décennie précédente d’ambitieuses capacités de production taillées pour un million de véhicules par an, le groupe a opté pour une stratégie “asset light” afin d’alléger ses investissements et de minimiser les risques.

La nouvelle structure de financement nommée Auto Finance Company (AFC) doit venir soutenir le nouveau business model de la JV DPCA, héritée de PSA, dont le hub de production sera ouvert à des tiers et où c’est Dongfeng qui pilotera les activités commerciales de la marque Citroën.

Stellantis prévoit au final de ne conserver en propre qu’une seule usine en Chine et poursuit les négociations sur sa prise de contrôle de sa JV avec GAC, héritée de FCA et dédiée à la marque Jeep.

Le constructeur automobile a déjà lancé l’an dernier la simplification de ses activités européennes de financement automobile, passant de cinq entités – JV et sociétés de leasing – à deux entités opérant selon les marchés. Aux Etats-Unis, où les captives financières sont le plus souvent détenues à 100%, et non en JV, il a annoncé l’acquisition de First Investors Financial Services Group pour 285 millions de dollars.

(Rédigé par Gilles Guillaume)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.