image

Le bénéfice recule de 46%, plombé par les provisions et la baisse des transactions Par Reuters

© Reuters. Citigroup Inc a enregistré jeudi une chute de 46% de son bénéfice trimestriel en raison de provisions constituées pour se prémunir contre d’éventuelles pertes liées à son exposition à la Russie, d’une baisse de ses commissions effondrement des fr

par David Henry et Manya Saini

(Reuters) – Citigroup Inc (NYSE:) a enregistré jeudi une chute de 46% de son bénéfice trimestriel en raison de provisions constituées pour se prémunir contre d’éventuelles pertes liées à son exposition à la Russie, d’une baisse de ses commissions effondrement des frais de souscription et d’une hausse des dépenses.

La banque américaine a provisionné 1,9 milliard de dollars (1,75 milliards d’euros) supplémentaires au cours du trimestre pour se prémunir contre d’éventuelles pertes liées à la Russie et à l’impact économique de la guerre en Ukraine.

Cette opération a eu pour effet de porter le coût du crédit à 755 millions de dollars, ce qui contraste avec les 2,1 milliards de dollars retirés l’an dernier des reprises de provisions constituées auparavant en raison de la pandémie de COVID-19.

Citigroup dit avoir réduit son exposition à la Russie à 7,8 milliards de dollars, contre 9,8 milliards en décembre. Si le conflit suit un scénario très défavorable, elle ne perdrait désormais pas plus de 3 milliards de dollars, contre près de 5 milliards de dollars estimés le mois dernier.

Le bénéfice net de la banque est tombé à 4,30 milliards de dollars, soit 2,02 dollars par action, pour le trimestre clos le 31 mars, contre 7,94 milliards de dollars, soit 3,62 dollars par action, un an plus tôt.

Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice de 1,55 dollar par action, selon les données de Refinitiv IBES.

Le revenu total de la banque a pour sa part diminué de 2% au premier trimestre pour atteindre 19,2 milliards de dollars, une baisse due au recul de 43% des activités de la banque d’investissement.

La ruée des investisseurs l’année dernière vers les transactions impliquant les SPAC (special purpose acquisition company), – des sociétés sans activité opérationnelle, “à chèque en blanc” – n’est aujourd’hui plus de mise, ce qui a pesé sur les commissions de souscription.

“Bien que l’environnement géopolitique et macroéconomique soit devenu plus volatil, nous mettons en œuvre la stratégie que nous avons annoncée lors de notre récente journée des investisseurs”, a déclaré Jane Fraser, la directrice générale de la banque.

(Reportage Manya Saini à Bangalore et David Henry à New York; version française Diana Mandiá, édité par Jean-Michel Bélot)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.