image

Publicis bat les attentes de croissance mais joue la prudence sur l’année Par Reuters

© Reuters. Publicis, troisième groupe publicitaire mondial, a fait état jeudi d’une croissance organique au premier trimestre supérieure aux attentes, sans toutefois revoir ses prévisions pour l’ensemble de l’année, du fait des incertitudes économiques. /Photo

(Reuters) – Publicis (EPA:), troisième groupe publicitaire mondial, a fait état jeudi d’une croissance organique au premier trimestre supérieure aux attentes, sans toutefois revoir ses prévisions pour l’ensemble de l’année, du fait des incertitudes économiques.

Le groupe, qui détient les agences de publicité Leo Burnett et Saatchi & Saatchi, a affiché sur la période janvier-mars un chiffre d’affaires net de 2,8 milliards d’euros, en hausse organique de 10,5%, bien au-dessus des 6,3% anticipés par les analystes selon le consensus compilé par Publicis.

“Nous avons connu un très bon début d’année à la fois sur le plan financier et commercial”, a déclaré dans un communiqué le président du directoire, Arthur Sadoun.

Il a également réaffirmé sa confiance dans la capacité du groupe à atteindre une croissance organique dans le haut de la fourchette annuelle, communiquée précédemment et inchangée, entre 4% et 5%.

Si les résultats du premier trimestre auraient pu conduire Publicis à relever ses prévisions de croissance, Arthur Sadoun a émis des réserves du fait de l’impact éventuel de la situation sanitaire mondiale, de l’évolution du conflit en Ukraine et de la hausse des prix des matières premières et de l’énergie.

“Ces bons résultats ne doivent pas cacher les incertitudes macroéconomiques auxquelles le monde fait face aujourd’hui”, a-t-il dit lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes. “Il faut rester agile.”

Publicis doit également composer avec les changements de tendances du secteur, alors que Google (NASDAQ:) cherche à supprimer progressivement le recours aux “cookies”, qui suivent les habitudes en ligne des utilisateurs.

“Parce que la disparition à venir des cookies tiers accroît la complexité du numérique, notre rôle auprès des clients devient d’autant plus essentiel”, a déclaré le groupe dans un courriel à Reuters, soulignant l’avantage concurrentiel d’Epsilon, spécialisé dans le marketing et les données.

La solution CORE ID de la filiale ne dépend pas des cookies tiers mais s’appuie sur les données “first-party” des annonceurs, permettant de les activer directement sur les sites des éditeurs.

“Dans un futur sans cookie, nous pensons qu’Epsilon va en réalité augmenter sa part de marché”, a ajouté Publicis.

(Reportage Juliette Portala et Augustin Turpin, édité par Jean Terzian)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.