image

Ferrero cesse d’acheter de l’huile de palme à l’entreprise malaisienne Sime Darby Par Reuters

© Reuters. Le géant italien de la confiserie Ferrero a déclaré qu’il cesserait de s’approvisionner en huile de palme auprès de Sime Darby Plantation, les États-Unis ayant établi que le planteur malaisien avait recours au travail forcé. /Photo d’archives/REUTE

par Mei Mei Chu

KUALA LUMPUR (Reuters) – Le géant italien de la confiserie Ferrero a déclaré qu’il cesserait de s’approvisionner en huile de palme auprès de Sime Darby Plantation, les États-Unis ayant établi que le planteur malaisien avait recours au travail forcé.

Les conditions de travail dans ce pays d’Asie du Sud-Est font l’objet d’une attention particulière depuis deux ans. Les douanes américaines ont ainsi interdit les importations de produits de six entreprises, dont Sime Darby.

L’huile de palme, l’huile végétale la plus utilisée, est un ingrédient clé des chocolats Ferrero Rocher et de la pâte à tartiner Nutella. Elle leur donne une texture onctueuse et assure une longue durée de conservation.

“Le 6 avril, nous avons demandé à tous nos fournisseurs directs de ne plus approvisionner Ferrero en huile de palme et en huile de palmiste provenant indirectement de Sime Darby, jusqu’à nouvel ordre”, a déclaré Ferrero à Reuters par email, précisant qu’il n’achetait pas directement à la société malaisienne.

Bien que Ferrero achète relativement peu d’huile comestible à Sime Darby – 0,25% de ses volumes – sa décision suit des démarches similaires de Cargill, Hershey et General Mills, ce qui pourrait compromettre la situation de Sime Darby comme leader en matière de production durable de l’huile de palme.

Sime Darby a déclaré à Reuters que la société avait pris des mesures en matière de droits de l’homme.

(Version française Elena Vardon)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.