image

Le yacht de l’oligarche russe Deripaska arrive dans les eaux turques Par Reuters

© Reuters. Un yacht lié au magnat russe de l’aluminium Oleg Deripaska est arrivé dans une baie située près du port naturel de Gocek, dans le sud-ouest de la Turquie, emboîtant le pas à un nombre croissant de milliardaires russes qui gagnent les eaux turques po

ISTANBUL (Reuters) – Un yacht lié au magnat russe de l’aluminium Oleg Deripaska est arrivé dans une baie située près du port naturel de Gocek, dans le sud-ouest de la Turquie, emboîtant le pas à un nombre croissant de milliardaires russes qui gagnent les eaux turques pour échapper aux sanctions occidentales infligées à cause de l’invasion russe de l’Ukraine.

Deripaska, fondateur du géant russe de l’aluminium Rusal, fait l’objet de sanctions de la part des Etats-Unis, de l’Union européenne et du Royaume-Uni. Il a auparavant appelé à la paix.

Selon un témoignage de Reuters, le yacht “Clio” de 73 mètres, battant pavillon des Iles Caïmans, a été aperçu samedi dans une baie près du mouillage de Gocek, mais qu’il n’a pas encore rejoint.

Deux autres yachts associés au milliardaire russe Roman Abramovich, qui a fait une apparition inattendue ce mois-ci aux discussions de paix entre l’Ukraine et la Russie à Istambul, ont déjà jeté l’ancre dans des ports turcs.

La Turquie, très dépendante des importations d’énergie russes et du tourisme en provenance de Russie, est devenue un havre pour les Russes visés par des sanctions, et nombre d’entre eux ont investi dans des biens immobiliers turcs.

(Yoruk Isik et Tuvan Gumrukcu, Gilles Guillaume pour la version française)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.