image

Serbia accuses Ukraine and unnamed EU country of Air Serbia bomb hoaxes

BELGRADE (Reuters) – Serbian President Aleksandar Vucic accused Ukraine and an unidentified EU country of being behind a series of hoax bomb threats against Air Serbia planes.

Since Russia launched its invasion of Ukraine in late February, more than a dozen Air Serbia flights have been forced to return to Belgrade or Moscow due to bomb threats, and Belgrade’s airport was evacuated at least three times.

“Foreign (intelligence) services of two countries are doing that. One is an EU country, and Ukraine is the another one,” Vucic said late on Sunday, without providing evidence.

In a statement, Oleg Nikolenko, a spokesman for Ukraine’s Foreign Ministry, dismissed Vucic’s remarks as “baseless” and “untrue”.

He also said Ukraine was disappointed with Serbia’s refusal to join EU sanctions against Russia.

“We call on Belgrade to stand up for the truth and fully join in support of Ukraine and in upholding the values on which united democratic Europe is founded,” it said.

Serbia, a candidate for EU membership, is almost entirely dependent on Russian gas and oil. It refuses to impose sanctions against the Kremlin and it maintains regular flights to Moscow.

“We are continuing these flights literally out of principle, because we want to show that we are a free country and we make our own decisions,” Vucic said.

“Do not decide for us when to cancel flights.”

In recent weeks Belgrade has voted three times for UN resolutions that condemned Russia’s invasion of Ukraine and suspended it from the main U.N. human rights body.

Moscow calls its actions in Ukraine a special military operation to denazify the country.

(Reporting by Aleksandar Vasovic; Editing by Simon Cameron-Moore and Nick Macfie)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.