image

Engie peut “se passer du gaz russe”, dit son président dans un entretien au Figaro Par Reuters

© Reuters. Le président d’Engie, Jean-Pierre Clamadieu, a déclaré dans un entretien au Figaro publié mercredi sur le site internet du quotidien que le groupe français pouvait se “passer du gaz russe”, alors que le président russe Vladimir Poutine a demandé le

PARIS (Reuters) – Le président d’Engie (EPA:), Jean-Pierre Clamadieu, a déclaré dans un entretien au Figaro publié mercredi sur le site internet du quotidien que le groupe français pouvait se “passer du gaz russe”, alors que le président russe Vladimir Poutine a demandé le mois dernier des paiements en roubles.

“À ce jour, le sujet n’est pas réglé”, a-t-il fait savoir. “La question se pose pour le prochain règlement, qui surviendra en mai. Rien ne nous oblige à payer en roubles. Nous n’avons en tout état de cause aucune raison de prendre sur nous le risque de change ou de rompre l’équilibre du contrat”, a-t-il poursuivi.

D’après son patron, “Engie peut se passer du gaz russe, qui représente 20 % de son approvisionnement”. “L’Europe dans son ensemble serait sans doute capable de remplacer la moitié du gaz russe”, a ajouté Jean-Pierre Clamadieu. “L’autre moitié serait amortie par des arrêts et des réductions de consommation supportés par le secteur industriel”.

Jean-Pierre Clamadieu a évoqué par ailleurs l’hypothèse qu’Engie se positionne pour les activités renouvelables d’EDF (EPA:), si celles-ci venaient à être cédées.

“L’État, actionnaire très majoritaire d’EDF, devrait dans les prochaines semaines fixer le cadre lui permettant de se consacrer à la priorité essentielle que constitue le nucléaire. Nous verrons alors si cela se traduit ou non par des opportunités (…) Nous sommes dans une situation où nous pouvons saisir les opportunités si elles se présentent”, a-t-il dit.

(Benjamin Mallet et Jean Terzian)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.