image

Le CAC 40 poursuit sa progression après le débat Macron

© Reuters

Investing.com – Après un solide gain de 1.38% en clôture hier, le poursuit sa hausse ce jeudi, alors que les investisseurs suivent l’évolution de la situation en Ukraine et la campagne présidentielle française.

La guerre en Ukraine reste au premier plan des préoccupations des investisseurs du CAC 40 et des autres places boursières européennes, la Russie se concentrant désormais sur la conquête de la région de Donbas, dans l’est de l’Ukraine, une campagne qui, selon l’Occident, pourrait durer de nombreux mois.

Les ministres des finances du G7 ont annoncé mercredi leur intention de fournir une aide supplémentaire à l’Ukraine d’au moins 24 milliards de dollars pour 2022 et au-delà, ajoutant qu’ils étaient prêts à faire plus si nécessaire.

En outre, le président américain Joe Biden doit faire le point sur l’invasion russe plus tard dans la journée de jeudi, alors que l’on s’attend à ce qu’il annonce un autre paquet d’armes pour l’armée ukrainienne, faisant suite à l’accord de 800 millions de dollars annoncé la semaine dernière.

Plus directement lié au CAC 40, on notera que le président français Emmanuel Macron et son adversaire d’extrême droite Marine Le Pen ont pris part à un débat télévisé animé mercredi en fin de journée, avant le vote de dimanche qui doit décider de l’orientation de la deuxième économie d’Europe pour les cinq prochaines années.

Les sondages suite au débat ont montré une nouvelle progression de Macron, ce qui rassure les marchés et participe à la hausse du CAC 40.

La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, doit participer à un débat lors de la réunion du FMI et de la Banque mondiale jeudi, aux côtés du président de la Fed, Jerome Powell. Ses commentaires seront étudiés avec attention afin d’y déceler des indices de la future politique monétaire, après que l’indice des prix à la consommation de la zone euro a grimpé à 7,5 %, contre 5,9 % le mois précédent.

La BCE pourrait relever ses taux directeurs au-dessus de zéro avant la fin de l’année, à moins que l’économie de la zone euro ne subisse un choc grave, et elle pourrait même devoir déployer une politique “restrictive” pour maîtriser la flambée des prix, a déclaré jeudi Pierre Wunsch, membre du Conseil des gouverneurs.


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.