image

Au moins quatre morts dans des bombardements russes sur Kharkiv Par Reuters

© Reuters. Vue sur la région de Kharkiv. Au moins quatre civils ont été tués et plusieurs autres blessés jeudi dans des bombardements russes sur Kharkiv, dans le nord-est de l’Ukraine. /Photo prise le 21 mai 2022/REUTERS/Carlos Barria

(Bien lire “trois mois” au §6)

KHARKIV, Ukraine (Reuters) – Au moins quatre civils ont été tués et plusieurs autres blessés jeudi dans des bombardements russes sur Kharkiv, dans le nord-est de l’Ukraine, ont déclaré les autorités locales.

“Les occupants bombardent à nouveau la capitale régionale”, a dit le gouverneur de la région, Oleh Synehoubov, sur la messagerie Telegram en exhortant les habitants à se rendre aux abris.

Deuxième ville d’Ukraine, Kharkiv a connu un calme relatif récemment à la faveur des gains enregistrés par l’armée ukrainienne, qui est parvenue à repousser les troupes russes des abords de la ville.

La municipalité a remis son métro en service mardi en demandant aux centaines d’habitants qui s’y étaient installés pour se protéger des bombardements russes d’évacuer les rames transformées en logements de fortune.

Beaucoup disent cependant avoir trop peur de retourner chez eux et une journaliste de Reuters sur place a dit avoir entendu des explosions jeudi alors que les forces russes maintiennent des positions dans des villages au nord de la capitale régionale.

Dans le quartier de Pavlove Pole, Maryna Karabierova, une habitante de 38 ans, a déclaré que les éclats des tirs d’artillerie s’étaient accentués récemment mais qu’ils faisaient partie du quotidien après trois mois de guerre.

Maryna Karabierova a fui vers la Pologne puis l’Allemagne après le déclenchement de l’offensive russe en Ukraine le 24 février mais elle est finalement revenue à Kharkiv.

“C’est bruyant ici mais au moins c’est chez moi”, a-t-elle dit, tandis que résonnait une nouvelle explosion. “Cela peut arriver n’importe quand, la nuit, le jour, c’est notre vie.”

(Bien lire “trois mois” au §6)

(Reportage Mari Saito à Kharkiv et Natalia Zinets à Kyiv, version française Bertrand Boucey)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.