image

Rassemblement devant la convention de la NRA au Texas Par Reuters

© Reuters. Des manifestants tenant des pancartes et des croix arborant des photos des victimes de la fusillade survenue cette semaine dans une école primaire du Texas, ont convergé vendredi devant la convention annuelle de la National Rifle Association, le lobby d

par Arathy Somasekhar

HOUSTON (Reuters) – Des manifestants tenant des pancartes et des croix arborant des photos des victimes de la fusillade survenue cette semaine dans une école primaire du Texas, ont convergé vendredi devant la convention annuelle de la National Rifle Association, le lobby des armes à feu, à Houston.

Environ 500 manifestants, dont certains criaient “NRA dégage !” et “Honte à toi, ça pourrait être tes enfants !” ont défié les milliers de membres du plus grand lobby des armes à feu du pays qui se pressaient dans le centre de conférence.

La fusillade mortelle de 19 élèves et de deux enseignants d’Uvalde, au Texas, par un tireur de 18 ans équipé d’un fusil d’assaut semi-automatique de type AR-15, devrait limiter la participation à la première convention de la NRA depuis trois ans.

Uvalde se trouve à environ 450 km à l’ouest de Houston.

L’ancien président républicain Donald Trump et le sénateur Ted Cruz, un républicain du Texas, doivent prononcer des discours vendredi après-midi. Deux autres orateurs républicains, le gouverneur du Texas Greg Abbott (NYSE:) et le vice-gouverneur Dan Patrick, ont renoncé à s’exprimer en personne.

Greg Abbott prévoit de prononcer un discours préenregistré et se rendra à Uvalde plus tard dans la journée. Dan Patrick a déclaré pour sa part qu’il ne souhaitait pas infliger “une douleur ou un chagrin supplémentaire aux familles et à toutes les personnes qui souffrent à Uvalde.”

Dans le parc des expositions du centre de convention, les participants pouvaient manipuler des fusils, des armes de poing, des fusils de chasse et d’assaut dans des dizaines de stands, et s’attarder aux stands de munitions de Sierra Bullets et d’autres entreprises.

Tim Hickey, un vétéran du corps des Marines qui participait à l’événement, a rejeté les critiques. “Ces gens sont des marionnettes et des moutons pour les médias. Ils ne font changer personne d’avis”, a-t-il déclaré.

À l’extérieur du bâtiment, Melinda Hamilton, 60 ans, fondatrice de l’association Mothers of Murdered Angels basée à Fort Worth, Texas, et qui a perdu sa fille et son petit-fils en raison de la violence armée, a organisé une veillée dans un parc situé en face de la convention.

“Ils doivent changer les lois et nous devons nous battre pour changer ces lois. Cela n’a aucun sens qu’un jeune de 18 ans puisse acheter une arme”, a-t-elle déclaré, faisant référence à l’âge des tireurs d’Uvalde et de Buffalo, dans l’État de New York.

Johnny Mata, militant de Houston, a appelé la NRA à interrompre la convention et à organiser une cérémonie d’hommage aux victimes.

“Ils ont l’audace de ne pas annuler par respect pour ces familles”, a déclaré Johnny Mata, qui représentait le groupe de défense Greater Houston Coalition for Justice. La NRA devrait “cesser de participer à l’assassinat d’enfants dans les écoles américaines”.

La décision de la NRA de maintenir son plus grand rassemblement annuel s’inscrit dans une stratégie constante depuis plusieurs décennies visant à résister aux pressions en faveur du contrôle des armes à feu, qui remonte à la fusillade de la Columbine High School, au Colorado, en 1999.

Cette convention, qui se déroule tout le week-end, est la première rencontre annuelle de ce groupe de cinq millions de membres après son annulation à deux reprises en raison de la pandémie de COVID-19.

(Reportage Arathy Somasekhar et Callaghan O’Hare; rédigé par Gary McWilliams, édité par Jean-Michel Bélot)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.