image

Italy’s conservatives strike deal over candidate for PM

By Angelo Amante

ROME (Reuters) – The party with the most votes in Italy’s centre-right coalition will choose the prime minister if the bloc wins the coming election, the alliance said on Wednesday, putting far-right leader Giorgia Meloni in pole position for the top job.

Mario Draghi’s government collapsed last week, opening the way for snap elections on Sept. 25, with polls suggesting the rightist alliance is well placed to win the ballot.

Choosing a nominee for prime minister has sparked tension within the bloc, which includes Matteo Salvini’s League, Silvio Berlusconi’s Forza Italia and Meloni’s Brothers of Italy, currently the most popular party in the coalition.

Italian newspapers have reported that Berlusconi worried that the prospect of Meloni taking power would deter moderate voters, given her party’s post-fascist roots.

However, the deal confirms a traditional rule within the bloc.

“The coalition will propose to the President of the Republic as premier the person indicated by the party with the most votes,” the centre-right parties said in a statement after a meeting of their leaders.

Meloni’s group polled just 4% in the 2018 election, but is now seen winning more than 23%, making it Italy’s largest party ahead of the main centre-left group, the Democratic Party (PD).

In the event of victory, Meloni could also indicate someone else from her camp if she wanted.

Under Italy’s election law, 36% of parliamentarians in both the upper and lower houses are elected on a first-past-the-post basis, with the rest chosen by proportional representation based on separate party lists.

This mixed system benefits parties that form alliances to avoid diluting support for their political family.

(Reporting by Angelo Amante; editing by Richard Pullin)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.