image

Sales growth at Kering’s Gucci slows in Q2 as China weighs

PARIS (Reuters) – Sales at French luxury group Kering’s top brand Gucci rose by just 4% in the second quarter, the group said on Wednesday, as a new round of lockdowns weighed on revenues in the key Chinese market.

Overall sales for Kering, which is also home to fast-growing labels Saint Laurent and Bottega Veneta, came in at 4.97 billion euros ($5.03 billion), up 12% on a comparable basis.

The figure was above market expectations for revenues of 4.44 billion euros according to a Visible Alpha consensus cited by UBS.

Gucci’s 4% growth in the three months to June compared with a 19% rise over the same period for sales at LVMH’s fashion and leather goods division, led by the Louis Vuitton and Dior brands. It also marked a slowdown from 13% growth for Gucci sales in the first quarter of the year.

The group’s finance chief, Jean-Marc Duplaix, told reporters it had seen an improvement in China in June as movement restrictions were gradually lifted.

“The Chinese market was impacted by measures to fight Covid, of course, even if June began to show some improvement as these measures eased up,” Duplaix said, adding that as much as 35% of Gucci’s stores in the country were closed in April and May.

The group is working to reinforce its Gucci management teams in China and is maintaining investments like store openings in the country, he said.

Kering continues to consider the Chinese market “absolutely key” with growth potential that remains “intact in the long run,” he added.

($1 = 0.9876 euros)

(Reporting by Mimosa Spencer, editing by Silvia Aloisi)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.