image

ADP relève ses objectifs financiers et renoue avec les bénéfices Par Reuters

© Reuters. Le groupe ADP (ex-Aéroports de Paris) a relevé jeudi ses prévisions financières pour 2022 après avoir renoué avec les bénéfices pour la première fois depuis 2019 au premier semestre, dopé par la reprise du trafic, notamment dans les aéroports p

(Reuters) – Le groupe ADP (EPA:) (ex-Aéroports de Paris) a relevé jeudi ses prévisions financières pour 2022 après avoir renoué avec les bénéfices pour la première fois depuis 2019 au premier semestre, dopé par la reprise du trafic, notamment dans les aéroports parisiens.

L’exploitant des aéroports d’Orly et de Roissy-Charles-de-Gaulle (CDG) prévoit désormais une marge d’Ebitda (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements) comprise entre 32% et 37% du chiffre d’affaires en 2022 et 2023, contre une fourchette de 30% à 35% précédemment.

ADP a déjà relevé la semaine dernière ses perspectives de trafic pour l’année, en disant s’attendre à un trafic total compris entre 74% et 84% des niveaux de 2019 dans l’ensemble de son réseau, et entre 72% et 82% des niveaux de 2019 dans les aéroports parisiens.

ADP, qui a été touché début juillet par des grèves à l’aéroport CDG, estime à 13 millions d’euros l’impact de deux accords d’augmentation salariale pour ses employés au second semestre.

Plusieurs compagnies aériennes et aéroports européens ont fait face à des grèves ces dernières semaines, les employés faisant pression pour obtenir des salaires plus élevés et de meilleures conditions de travail.

A Paris, le trafic a augmenté de 249,2% sur un an au cours des six premiers mois de l’année, à 37,5 millions de passagers, ce qui représente 71,6% du trafic de la même période en 2019.

Au total, les aéroports d’ADP ont accueilli 118,2 millions de passagers de janvier à juin, soit une hausse de 134,4% en glissement annuel, soit 71,9% des niveaux antérieurs à la pandémie de COVID-19.

Cette reprise d’activité a porté le résultat net d’ADP à 160 millions d’euros pour le semestre clos en juin, soit plus du double des 78 millions d’euros attendus par les analystes dans le cadre du consensus établi par la société.

(Reportage de Dagmarah Mackos et Augustin Turpin, édité par Bertrand Boucey)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.