image

L’Europe termine en hausse, regain d’optimisme après la Fed Par Reuters

© Reuters. Les Bourses européennes ont terminé en hausse vendredi. À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 1,72%. Le Footsie britannique a pris 1,06% et le Dax allemand 1,52%. /Photo prise le 29 juillet 2022/REUTERS

(Reuters) – Les Bourses européennes ont terminé en hausse vendredi, la prise de risque étant favorisée par des résultats d’entreprises supérieurs aux attentes en Europe et aux Etats-Unis, et l’espoir d’un resserrement monétaire moins agressif de la Réserve fédérale malgré les craintes de récession.

À Paris, le a terminé en hausse de 1,72% à 6.448,5 points. Le Footsie britannique a pris 1,06% et le 1,52%.

L’indice a gagné 1,53%, le 1,2% et le 1,28%.

Après l’annonce jeudi d’une contraction de l’économie américaine pour le deuxième trimestre consécutif, les investisseurs privilégient encore les actions, dans l’espoir d’un ralentissement du rythme de resserrement de la politique monétaire de la banque centrale américaine.

Certains analystes estiment que les investisseurs doivent être prudents, malgré cette fin de mois dans le vert pour les actifs risqués, à l’image de Mark Haefele de chez UBS Global Wealth Management.

“À court terme, nous pensons que le rapport risque/récompense pour les indices boursiers généraux sera modéré (…), le risque d’un effondrement plus marqué de l’activité économique est élevé”, a déclaré l’analyste.

En zone euro, l’inflation a atteint un nouveau record en juillet tandis que la première estimation du produit intérieur brut au deuxième trimestre est apparue en hausse de 0,7%, au-dessus des estimations. Selon les économistes, cela pourrait cependant être du dernier sursaut de l’économie avant une entrée en récession plus tard dans l’année.

VALEURS

Le secteur financier (+2,85%) ainsi que le compartiment du gaz et du pétrole (+2,81%) affichent les plus fortes hausses tandis que l’indice sectoriel de la pharmacie et de la santé est le seul indice européen à terminer à la baisse (-0,43%).

Aux valeurs individuelles, Aperam (AS:) prend près de 9% après avoir publié des résultats en hausse par rapport à l’année dernière, tandis qu’ Elior (EPA:) signe la meilleure performance du à +14,7%, poursuivant sa prise de gains après des résultats supérieurs aux attentes publiés mercredi.

De son côté, Vivendi (EPA:) abandonne 7,2% après la publication de ses résultats et avoir annoncé envisager la scission d’Editis afin d’éviter tout problème de concentration dans le cadre du rachat de Lagardère.

A WALL STREET

À Wall Street, les valeurs de croissance soutiennent les indices américains, telles que Amazon (NASDAQ:) et Apple (NASDAQ:) en hausse de 11,21% et 2,97% respectivement, portées par leurs résultats trimestriels positifs.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street évoluait en légère hausse, l’indice gagnait 0,27%, à 32.618,11 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progressait de 0,85%.

Le prenait 1,03%.

LES INDICATEURS DU JOUR

Les dépenses de consommation aux États-Unis ont augmenté plus que prévu en juin, à 1,1% contre 0,9% attendus par les économistes, a indiqué vendredi le département du Commerce. Les Américains paient davantage pour les biens et services avec une inflation mensuelle au plus haut depuis 2005.

CHANGES

Du côté des changes, le dollar perd 0,33% face à un panier de devises de référence et l’euro progresse légèrement à 1,0207 dollar.

TAUX

Les rendements obligataires dans la zone euro ont nettement augmenté après l’annonce d’un taux d’inflation plus élevé que prévu, atteignant un record de 8,9% sur un an en juillet, maintenant la Banque centrale européenne sous la pression d’une accélération du rythme de son resserrement monétaire en septembre.

Le dix ans allemand à dix ans a fini en hausse à environ 0,8260%, tandis que sur le marché américain, le rendement des Treasuries à dix ans prend près de cinq points de base à 2,6271%.

PÉTROLE

Le gagne 2,85% à 110,19 dollars le baril et le (West Texas Intermediate, WTI) prend 3,94% à 100,22 dollars.

(Rédigé par Olivier Cherfan, édité par Jean-Michel Bélot)


Source link

0 0 votes
Article Rating

 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.